Thursday 25th April 2019,
leblogbebe

Vacciner bébé contre l’hépatite B.

geraldine debauve Santé 42 commentaires

VaccinsAprès vous avoir longuement fait part de mes interrogations sur la nécessité de vacciner ma puce contre la méningite à pneumocoque, je m’interroge maintenant sur le vaccin contre l’hépatite B.
Vraissemblablement, les médecins préconisent de vacciner très tôt les nourrissons et d’effectuer un rattrapage pour les enfants.
Un rapport a été rédigé, suite à la mise en place d’une stratégie vaccinale dès les premiers mois de nos petits en septembre 2003, qui ne remet en aucun cas en cause la vaccination. En France, comme en Europe (les pays voisins vaccinent tous), les bénéfices collectifs avérés sont estimés supérieurs aux risques d’affections neurologiques comme la sclérose en plaques.
La nécessité d’effectuer un dépistage au sixième mois de grossesse est vitale chez les femmes porteuses de l’antigène hépatite B afin que les nouveaux-nés se fassent systématiquement vacciner. Cela doit se faire dans les premières heures de vie du nourrisson étant donné le risque élevé de transmissions : le risque de complications hépatiques en cas de contamination est de 90% à cet âge.
Si nos bébés n’ont pas été vaccinés à partir de deux mois, il est recommandé de les vacciner avant l’âge de deux ans. Trois injections sont nécessaires (la première à 2 mois, la seconde à 4 mois et la troisième entre 16 et 18 mois). Pour les autres (enfants et préadolescents), un rattrapage sera possible qui va être mis en place par le Ministère de la Santé.
Personnellement, je pense qu’il est préférable de vacciner nos enfants contre l’hépatite B afin de prévenir de maladies graves comme les hépatites aiguës fulminantes, les cirrhoses et les cancers du foie.
Concernant, le développement de sclérose en plaques chez des patients vaccinés contre l’hépatite B, des études successives ont disculpé le vaccin de l’hépatite B.
Finalement, la vaccination est souvent source de polémiques quant aux risques qu’elle peut engendrer mais le rapport bénéfices-risques est souvent en sa faveur. De plus, se faire vacciner est un acte santé public qui permet d’améliorer le niveau de santé de toute la population, mais il faut qu’il soit suivi !
A vous de me donner votre avis sur le sujet…

Partager cet article

Article de

42 commentaires

  1. Un papa mars 10, 2005 à 2:15

    Je suis pas d’accord….en plus mon bébé a presque 2 ans et c’est déjà tard!!!!
    voici un témoignage :
    “Le vaccin de l’H B protege de HB qui est une maladie qui s’attrape comme une MST, sang et voie sexuelle (pour la salive rien n’a ete demontré).
    Votre bebe n’a que tres peu de chance de contrater cette maladie par voie sexuelle je crois pas par le sang, a part une transfusion avec du sang contaminé ????
    Voila nous nous sommes parent d’un enfant de 9 ans a 5 mois demi ils a recu une injections contre l’hb et ils est tombé malade ils a subit une atteinte neurologique et maintenant ils est handicapé a 90 pour cent faute a pas de chance maintenant pour obtenir reparation nous avons assigné le labo dur dur la vie!!!!!!!!!!!!!
    autre témoignage :
    Merci , en ce qui concerne ce vaccin il y a un super livre de chez ALBIN MICHEL qui se nomme le scandale du vaccin de l’HB a recommander et a lire!!!!!!!!!!!!
    En ce qui concerne cette victime elle devrait se rapprocher du REVAHB (réseau d’évaluation vaccin HB) cette association recense en parallèle avec le ministère de la santé les cas un conseil pour cette personne.
    Les médecin qu’elle fréquente ne vont pas se mouiller, le cas écheant on endort les victimes a ce sujet. Dernièrement de décision de justice ont été rendue l’una a condamné le laboratoire AVENTIS, et l’autre le CHRU de Rennes pour des maladie déclenché apres vaccinations HB, cette personne que vous connaissait devrait faire au moin une déclarations a la pharmacovigilance, et ce rapprocher de cette association pour l’aider a la faire ils faut comptabiliser les victimes et il n’y a que comme cela.”
    A voir…..

  2. Le Blog des Timoun mai 18, 2005 à 7:09

    HB or not HB ?

    Ne me parlez des visites chez la pédiatre !
    Et voilà qu’est venu sur le tapis le sujet concernant le vaccin de l’Hépatite B…

  3. Le Blog des Timoun mai 18, 2005 à 7:23

    HB or not HB ?

    Ne me parlez des visites chez la pédiatre !
    Et voilà qu’est venu sur le tapis le sujet concernant le vaccin de l’Hépatite B…

  4. Le Blog des Timoun mai 18, 2005 à 7:24

    HB or not HB ?

    Ne me parlez pas des visites chez la pédiatre !
    Et voilà qu’est venu sur le tapis le sujet concernant le vaccin de l’Hépatite B…

  5. Isa une maman et une victime du vaccin septembre 15, 2005 à 9:18

    Il y a beaucoup plus de victimes du vaccin que les études annoncent. Le problème, c’est qu’elle ne sont pas recencées à ce jour(sept 2005). Soit ces personnes ignorent encore d’où viennent lors malaises quand il s’agit de symptômes atypiques, soit les médecins refusent catégoriquement d’inscrire lors patients à l’agence du médicaments. Parlez-en dans votre entourage et vous découvirez beaucoup de personnes ayant été affectés avec des séquelles + ou – graves et ce n’est pas normale. Il faut changer la composition de ce vaccin anti-HB.
    Une maman et une victime du vaccin.

  6. neo 120 mars 26, 2006 à 5:34

    Le vaccin contre l’hépatite B est inutile,trés dangereux et inefficace comme tous les vaccins fabriqués avant tout dans le but de créer de nouvelles maladies auto-immunes (sclérose en plaques,lupus discoide,dermatites……..) ;ceci afin de faire “tourner” la mise au point de” nouveaux”(en fait ,on remplace un groupe R-CH3-OH par R-CH2-CH2-OH)
    “médicaments”(ces derniers sont plus dangereux qu’efficace:la sacro sainte cortisone par exemple)destinés a tromper de faibles cerveaux malléables perméables aux “nouvelles” télévisuelles hypnotico-hystérique.

  7. néo120 mars 27, 2006 à 3:56

    Quelqu’un sait t’il quel “grand “savant Francais,digne successeur de la radieuse lignée des apotres du Bien, a recommandé la vaccination contre l’hépatite B et pour quels motifs valables dignes de foi?
    Par ailleurs,le nombre d’efets secondaires directement imputable au vaccin est miraculeusement passé de 41 a 27 ;la composition du vaccin étant restée inchangée.
    Quel est le risque pour un nourisson “normale” de contracter le virus de l’hépatite B(en France) :
    1/1 000 000 000.
    Quel est le risque pour un nourisson d’avoir un effet secondaire suite a l’injection du virus recombiné,(aussi minime soit t’il):(on prend en compte les allergies du a la présence d’aluminium en quantité inadmissible et intolérable dans les vaccins, qui déclencheront a l’adolescence, allergies cutanées,respiratoires… lors de situations de stress physiologique par augmentation importante des IgE):
    1/4.
    Le fameux rapport bénéfice -risque chérie des statiticiens et des praticiens sans ames est donc de:
    0.0000001%/25%.
    Cela justifie pleinement selon les hautes instances politico-économico-culturelles la vaccination en masse des nourrissons contre l’hépatite B.

  8. Richard novembre 13, 2006 à 1:49

    Bonjour à tous,
    Et pourquoi pas vacciner nos enfants contre les carries? ou contre les questions idiotes?…
    Soyons sérieux, comment peut-on accepter, en tant que parents (nous avons 3 enfants), que nos enfants subissent un calendrier vaccinal complètement démentiel, alors que leur système immunitaire est en pleine formation?…
    L’immunolmogie est une science encore inconnue.Ne croyez pas que les médecins et les laboratoires savent ce qu’ils font lorsqu’ils nous recommandent tous ces vaccins! D’aileurs, demandez à un médecin la composition d’un vaccin…Il n’en sait rien!
    La France est une exception dans ce domaine! L’Allemagne a abandonné le BCG il y a plus de 30 ans! Comme tous les autres pays Européens d’ailleurs! Et comme le recommande l’O.M.S…Mais seule la France s’obstine à maintenir cette vaccination…Pourquoi?
    Seule la france s’obstine à maintenir les vaccinations obligatoires…Ailleurs un enfant a le droit d’aller à l’école et d’étudier sans forcément être vacciné!!!
    Mais en France non! Pour étudier il faut être vacciné! Et puis quoi encore!
    La première des liberté, la plus fondamentale, est celle de disposer de son corps. Et pourtant, des hommes politiques ont légiféré sur les droits à disposer de notre corps…De quel droit?…
    Pour en revenir aux enfants, à quoi bon vacciner des nouveaux nés contre l’hépatite, la polio, la diphtérie etc…? Alors que leur système immunitaire n’est pas encore mature…C’est totalement débile!
    Parents, réfléchissez, informez-vous! Des médecins, des chercheurs, des scientifiques,des biologistes ont le courage de se prononcer contre la vaccination…Ils ne le font pas pour la gloire, alors que celui qui est contre la vaccination est immédiatement catalogué comme bizarre, certainement membre d’une secte!
    Mes 3 enfants sont un cauchemar pour les pédiatres car ils ne sont quasiment jamais malades! Je les compare avec tous ces enfants sur-vaccinés qui ont un système immunitaire totalement détraqué, ouvert à tous les microbes à force de saboter leur immunité, et qui remplissent les salles d’attentes des pédiatres à longueur d’année!
    Je sais que c’est difficile, en tant que parent, de se remettre en question sur ce sujet, mais faites-le, pour l’amour de vos enfants!

  9. anne juin 13, 2007 à 9:32

    et bien quand une de vos enfant aura attrapé le tetanos ou la polio ne venez pas pleurer..car le DTP est un vaccin des plus necessaires…

  10. bernard juin 13, 2007 à 10:07

    Désolé Anne mais pour la polio et la diphtérie le risque est quasi nul. Ce qui est très contestable c’est qu’on soit obligé de vacciner l’enfant contre la diphtérie et la polio pour le vacciner contre le tétanos. Cette maladie n’étant pas contagieuse il n’existe pas d’argument en faveur de son obligation mais s’il existait un vaccin enfant spécifique tétanos je pense qu’il aurait du succès même en étant non obligatoire. C’est un peu “forcé” d’utiliser le vaccin antitétanique pour faire passer aussi les 2 autres.

  11. bernard juin 13, 2007 à 10:07

    Désolé Anne mais pour la polio et la diphtérie le risque est quasi nul. Ce qui est très contestable c’est qu’on soit obligé de vacciner l’enfant contre la diphtérie et la polio pour le vacciner contre le tétanos. Cette maladie n’étant pas contagieuse il n’existe pas d’argument en faveur de son obligation mais s’il existait un vaccin enfant spécifique tétanos je pense qu’il aurait du succès même en étant non obligatoire. C’est un peu “forcé” d’utiliser le vaccin antitétanique pour faire passer aussi les 2 autres.

  12. bernard juin 13, 2007 à 10:08

    Désolé Anne mais pour la polio et la diphtérie le risque est quasi nul. Ce qui est très contestable c’est qu’on soit obligé de vacciner l’enfant contre la diphtérie et la polio pour le vacciner contre le tétanos. Cette maladie n’étant pas contagieuse il n’existe pas d’argument en faveur de son obligation mais s’il existait un vaccin enfant spécifique tétanos je pense qu’il aurait du succès même en étant non obligatoire. C’est un peu “forcé” d’utiliser le vaccin antitétanique pour faire passer aussi les 2 autres.

  13. bernard juin 13, 2007 à 10:08

    Désolé Anne mais pour la polio et la diphtérie le risque est quasi nul. Ce qui est très contestable c’est qu’on soit obligé de vacciner l’enfant contre la diphtérie et la polio pour le vacciner contre le tétanos. Cette maladie n’étant pas contagieuse il n’existe pas d’argument en faveur de son obligation mais s’il existait un vaccin enfant spécifique tétanos je pense qu’il aurait du succès même en étant non obligatoire. C’est un peu “forcé” d’utiliser le vaccin antitétanique pour faire passer aussi les 2 autres.

  14. audrey juin 20, 2007 à 11:02

    voila ,je dois faire vacciner mon bébé de bientot 5 mois contre l’hepatite B et pleins de gens me disent de reflechir .Mais je voudrais bien savoir comment ca s’attrape et si je ne le fais pas est ce qu’ a la creche elle pourrait l’attraper en sucant le jouer d’un camarade contaminé .Le chef de mon mari a son bébé qui a un probleme cardiaque du a ca,et qui a failli y passer .Que faire ?et a l’adolescence si elle veut voyager dans des pays a risque ,n’y a t-il pas plus de risque de se faire vacciner plus tard?

  15. Eliza Taddei juin 20, 2007 à 2:50

    La contagion est comme celle du SIDA : par voie sanguine ou sexuelle.
    Vous pouvez lire cette explication :
    http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_448_hepatite_b.htm
    Si vous maîtrisez (à à peu près) ce risque pour l’enfant, vous ne pouvez pas le faire pour l’adolescent… Mais vous avez un peu de temps devant vous. Je vous conseillerais d’attendre que votre enfant soit un peu plus grand. D’ici là on aura peut être un peu plus de recul sur ce vaccin.
    Vous pouvez aussi demander, éventuellement, l’avis de votre médecin de famille ou de votre pédiatre.
    De toute façon, ce vaccin exige des rappels tous les 10 ans.

  16. papa juin 21, 2007 à 11:55

    oui, les pédiatres conseillent à nouveau ce vaccin (après une phase de retrait suite à une polémique sur des risques non avérés).
    s’ils le préconisent pour les enfants, c’est que généralement la formation des anticorps est telle que le taux reste élevé très longtemps même sans rappel (le rappel tous les 10 ans ne se fait plus si le taux d’anticorps reste suffisamment élevé) et qu’en vaccinant l’enfant, on vise sa protection dès aujourd’hui mais surtout jusqu’à l’adolescence et les risques liés à cette période…
    donc, je suis d’accord avec Eliza, pas d’ugence pour le bébé, mais peut-être pas attendre la pré-ado…

  17. morgenfruh juillet 24, 2007 à 9:01

    je suis la mère d’une jeune femme de 34 ans qui a ete vaccinée contre l’hep B il y a 1 dizaine d’années car le docteur nous a fait peur avec cette maladie .elle est passée d’une adolescente brillante à une epave ,foie et systeme nerveux ruinés ,TOCS,extreme fatigue et depression ,ne garde pas de travail et on ne peut prouver le lien vaccin -maladie .elle est au rmi et ne peut se debrouiller seule .que deviendra -t-elle quand nous ne seronsplus là .alors non ! ne vaccinez pas !!! tout le monde sait que ce vaccin est toxique mais le mond elabo-medecin est pourri

  18. morgenfruh juillet 29, 2007 à 9:24

    je n’avais pas vu le message d’isa du 15sep 2005 !!! je suis morgenfruh du message precedant et c’est vrai il faut reagir .je fais parite pour ma fille de revahb ,lassociation adequate mais on ne semble s’y interesser qu’aux sclerose en plaque s.je suis sûre que des milliers de malades le son t à caus e de ce vaccin .regroupon s-nous !!! moi j’ai la maladie de lyme depuis plusieurs années et pareil ,je suis obligée de me soigner toute seule avec ce que je glane ici et là sur interne t.notre medecine est une medecine “à fric” il ne doit pa s y avoir beaucoup de medecins qui font de la “formation continue !!” une fois leur diplôme en poche ,fini etudes et recherche ,maintenan t on s’enrichit et on s’en fou t!!!! j’aurais encore d’autres choses à dire qui me sont arrivées par le passé !!! il faudrait faire une association des mecontents de cette medecine arrogante .

  19. victor septembre 4, 2007 à 7:28

    je me suis fait vacciné pour
    l’hepatite b et aujourd’hui je suis épileptique j’ai jamais su comment je le suis devenu et en regardent sur mon carné de santé et la date corespond jour pour jour puis je me suis renseigné car j’ai des amis qui son épileptique et pour une de met copine c’est exactement pareil (jour pour jour)

  20. bernard septembre 5, 2007 à 10:32

    J’irai dans le même sens qu’Isa (15 sept 05) : il n’y a aucun zèle particulier pour enregistrer les incidents même graves des vaccinations. Sur la page BCG (la vaccincation) de ce blog il y a eu les témoignages de Lisa (vers avril 2007 je crois) dont l’enfant vacciné au pied était dans un état grave et avait été longuement hospitalisé. Malgré cela son cas ne fut pas enregistré. Il a fallu que je contacte la pharmacovigilance d’une autre région, que celle-ci me réponde presque aussitôt que c’était grave, que je la mette en relation avec la maman et qu’ils harcèlent les médecins s’occupant de l’enfant pour que le cas soit finalement enregistré, du moins on l’espère.
    Les rouages sont tellement grippés qu’il faut les actionner à la manivelle !

  21. deousa septembre 28, 2007 à 10:10

    Nous devions faire vacciner notre petite fille de 8 mois sur les conseils de notre pédiatre. C’est un homéopathe qui me l’a vivement déconseillé.
    Du coup nous nous sommes un peu mieux informés et cela devient beaucoup plus compliqué de prendre une décision.
    En tant que jeunes parents il est tellement plus facile de s’en remettre au pediatre, de faire confiance. Il faudrait sans arrêt prendre le temps de s’informer sur tout et ce n’est pas toujours possible.
    Je prend cette discussion avec l’homeopathe comme un signe : nous ne la vaccinerons pas.

  22. vittini octobre 4, 2007 à 11:38

    je devait vacciner mon bébé de 5 mois contre l’hépatite b demain, mais graçe à vos commentaires, je vais annuler le rendez-vous.
    je pense maintenant qu’il faut pas toujours écouter son médecin.
    merci.

  23. Marie-Pierre janvier 17, 2008 à 12:49

    personnellement , j’ai une SEP, mais je n’ai jamais été vacinée contre l’HB…Cela dit, beaucoup de spécialistes homéopathes, et j’en connais, précisent que les vaccinations ne valent pas grand chose et dévoient l’immunité.
    Par conséquent, mon petit bout ne sera pas vacciné contre ce virus ; à l’heure d’aujourd’hui, les études faites sont quand même beaucoup réalisées en faveur des laboratoires médicales qui font vivre la médecine hospitalière…

  24. Marie-Pierre janvier 17, 2008 à 1:15

    personnellement , j’ai une SEP, mais je n’ai jamais été vacinée contre l’HB…Cela dit, beaucoup de spécialistes homéopathes, et j’en connais, précisent que les vaccinations ne valent pas grand chose et dévoient l’immunité.
    Par conséquent, mon petit bout ne sera pas vacciné contre ce virus ; à l’heure d’aujourd’hui, les études faites sont quand même beaucoup réalisées en faveur des laboratoires médicales qui font vivre la médecine hospitalière…

  25. sandra février 9, 2008 à 9:35

    mon bébé de 5 mois a eu sa 1ere injection du vaccin hepatite b
    apres avoir vu l emission c dans l air je m interroge dois je faire la 2eme injection?
    il a des plaques rouge sur les cuisses identiques a celle au niveau de l injection
    est ce du a sa 1ere injection?

  26. sandra février 9, 2008 à 9:36

    mon bébé de 5 mois a eu sa 1ere injection du vaccin hepatite b
    apres avoir vu l emission c dans l air je m interroge dois je faire la 2eme injection?
    il a des plaques rouge sur les cuisses identiques a celle au niveau de l injection
    est ce du a sa 1ere injection?

  27. Eliza Taddei février 10, 2008 à 11:23

    Bonjour Sandra,
    N’hésitez pas à poser la question à votre médecin traitant.
    Si vous avez commencé le vaccin, je ne pense pas que les effets secondaires changent si vous faites ou non le rappel. En revanche, sans le rappel, votre enfant ne sera pas protégé. Mieux vaut donc aller jusqu’au bout. Mais il ne s’agit là que de mon opinion : je précise que je ne suis pas médecin et que l’avis de votre médecin doit primer.
    Bon courage !

  28. camille mars 14, 2008 à 10:08

    j’ai été vacciner contre l’hepatite B il y a une dizaine d’années et je suis en plaine forme.Vous mettez toutes les maladies que vous avez contracté sur le dos du vaccin. Mais les personnes vaccinés ayant contractés une maladie sont en minorité. Donc je ne pense pas que ce vaccin en soit la cause.

  29. morgenfruh mars 23, 2008 à 8:36

    votre email est une insulte à tous ceux qui ont eu un accident de vaccination .bonne chance ,je vous souhaite de vivre cela un jour !

  30. meloni mars 31, 2008 à 4:31

    Bonjour,
    Nous sommes 2 heureux et jeunes parents angoissés pour leur petit bou qui venons de faire 2 vaccins aujourdhui : prevenar et infanrix..nous avons dit à notre pédiatre que nous n’ étions pas très vaccins et que nous ne souhaitions pas faire l’ hépatite B, elle nous a dit que nous devions signer une décharge pour son assurance…pouvons nous refuser de signer et ces 2 vaccins sont ils dangereux?
    Merci d’ avance

  31. Eliza Taddei mars 31, 2008 à 6:25

    PREVENAR est utilisé chez l’enfant entre 2 mois et 2 ans en prévention de certaines maladies : bactériémie, septicémie, méningite, pneumonie bactériémique dues au pneumocoque
    INFANRIX QUINTA est utilisé chez le nourisson en traitement préventif de la diphtérie, des infections à haemophilus influenzae b (méningites, septicémies, cellulites, arthrites, épiglottites…), de la coqueluche, de la poliomyélite et du tétanos.
    Ce sont des vaccins obligatoires et utiles. Mes enfants ont été vaccinés et n’ont eu aucun effet secondaire.
    Quant à l’hépatite B, ce n’est pas un vaccin obligatoire. A vous de chosir.
    Vous pouvez attendre quelques mois avant de le faire, pour ne pas tout faire d’un coup. Voici la note que j’ai faite à ce sujet :
    http://www.leblogbebe.com/2007/12/hpatite-b-la-va.html

  32. Christine Fourquet mars 31, 2008 à 7:10

    Bonjour Meloni,
    Votre docteur vous demande une décharge ? pour un vaccin qui n’est pas obligatoire (et loin d’être fait par tous les parents !)? Cela me semble trés bizarre, personnellement, je contacterai l’Ordre des Médecins pour les informer. Je prend ca comme une incitation déguisée pour pousser les parents à aller contre leur volonté !
    Tenez nous au courant, si quelqu’un d’autre ici a également connu ce problème dé décharge ?
    Bonne journée

  33. Mélanie avril 24, 2008 à 9:38

    En effet mon pédiatre ma aussi demandé de signer une décharge car s’il arrive quelque chose a mon fils je serait tenue pour responsable, c’est visiblement monnaie courante car c’est arrivée à plusieurs personnes de mon entourage avec des médecins different.

  34. Christine Fourquet avril 24, 2008 à 1:50

    Bonjour Mélanie, alors là, je suis effarée. Soit le vaccin est obligatoire et alors je comprends que le médecin se couvre contre le refus des parents mais là quand même !

  35. christellevaysse juillet 12, 2008 à 8:48

    mon medecin me dit de le faire que scientifiquement il n’y a rien de prouvé concernant le rapport a la sclérose en plaque je suis paniquée a l’ idée de le faire mais aussi de ne pas suivre mon médecin c’est un drole de choix en tant que parent

  36. Eliza Taddei juillet 13, 2008 à 5:09

    Bonjour,
    votre médecin a raison.
    Oui effectivement les choix sont difficiles (cela est valable aussi pour d’autres vaccins) mais, statistiquement, les avantages restent plus importants que les risques…

  37. Christine Fourquet juillet 14, 2008 à 10:46

    Bonjour, Je ne suis absoluement pas d’accord avec Eliza (pour changer ;-) )
    D’abord ce n’est pas parce que c’est votre médecin qui le dit qu’il a le pouvoir tout puissant. Dans le cabinet de mon généraliste, les uns vaccinent leurs enfants, les autres non, tous les médecins ne sont pas sur la même longueur d’onde, et ca vaut aussi pour les vaccins.
    L’hépatite B se transmet par le sang ou les liquides biologiques.
    A vous de faire le point et de vous demander si votre bébé a des risques d’être contaminé par ces voies là et de faire votre choix en conséquence.
    Bonne journée

  38. lilou septembre 28, 2008 à 9:14

    Officiellement, les autorités sanitaires continuent à recommander la vaccination chez les nourrissons et les enfants entre 2 mois et 13 ans ainsi que chez les adultes à risques (professionnels de santé, toxicomanes, partenaires multiples). Une procédure d’analyse de l’étude a néanmoins été déclenchée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Par ailleurs, l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (ONIAM) a d’ores et déjà reconnu et indemnisé près de 120 victimes d’effets secondaires graves imputés à la vaccination contre l’hépatite B

  39. Frédérique septembre 28, 2008 à 11:41

    Je serais gré à Eliza Taddei de ne pas diffuser de fausses informations. Le prévenar et l’infanrix quinta ne sont absolument pas obligatoires.
    Les seules vaccinations obligatoires concernent la diphtérie, le tétanos et la polyomélite et il existe un vaccin ne faisant que cela : le DTPolio.
    Je rappelle également qu’il n’est nullement obligatoire d’effectuer cette vaccination dès l’âge de 2 mois, l’âge limite pour que l’enfant soit vacciné est 18 mois.
    Ensuite, à chacun de décider en son âme et conscience s’il désire vacciner son enfant contre davantage de maladie mais il serait bon pour cela que les bonnes informations soient correctement diffusées : il n’est pas obligatoire de vacciner contre l’hépatite B, la méningite, la coqueluche, la rougeole, etc.

  40. Eliza Taddei septembre 28, 2008 à 3:29

    Effectivement, Frédérique. c’est le vaccin antidiphtérique, antitétanique et antipoliomyélitique (DTP) qui est obligatoire ; il peut être associé avec l’anti-haemophilus.
    Concernant le vaccin contre l’hépatite B, je n’ai jamis dit qu’il faut le faire dès 2 ans, bien au contraire.

  41. santé mai 26, 2011 à 7:04

    Les hépatites virales B et C représentent donc un problème de santé publique universel et demeurent insuffisamment dépistées et traitées, même en France malgré la mise en place de plusieurs plans de lutte successifs depuis près de deux décennies

  42. rvcapdevielle@yahoo.fr août 7, 2011 à 4:51

    pédiatre, je suis; que faut-il penser de la vaccination contre l’hépatite B? je suis vacciné et mes enfants aussi, j’ai vecu en afrique, pendant 20 ans, et j’ai perdu 3 amis mort en moins d’une semaine d’hépatite fulminante, j’ai perdu durant ma carrière africaine plus de 100 enfants morts d’hépatite fulminante,
    il existe 2 vaccins dans le monde le français et l’américain et la sclérose en plaques n’est décrite qu’en france!!!
    les anglais décrivent l’autisme donné par le vaccin contre la rougeole la rubeole les oreillons!!!!!
    les autres vaccins qu’en penser ? effectivement il y a peu de chance de contracter une polio sous nos cieux, mais le rapport cité plus haut ne veut rien dire 1 cas / 100 000 ou plus c’est de la macro à l’echelle humaine soit vous faite la polio soit vous ne la faite pas 1 chance sur 2
    c’est quand même le traitement qui sur le rapport coût efficacité est le plus rentable , de loin

Commenter cet article