Tuesday 20th April 2021,
leblogbebe

ça chauffe à la mater !

Parto Le tribunal correctionnel de Paris a condamné hier à six mois de prison ferme le papa qui avait agressé en septembre 2006 le gynécologue qui examinait sa femme après l’accouchement. Le jeune papa, connu par la justice, avait expliqué son geste par le fait que sa religion (musulmane) interdit aux hommes de toucher les femmes.

Au-delà du sentiment de jalousie que certains hommes éprouvent à l’égard du gynécologue de leur femme, la question qui se pose est celle de la sécurité du personnel médical.

Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) s’inquiète du fait que ce phénomène de ce qu’il appelle l’"integrisme musulman" s’étend à d’autres hôpitaux parisiens.

Cette situation ne risque pas d’améliorer l’image du métier et de susciter de nouvelles vocations pour les étudiants en médecine ! C’est aussi un coup dûr porté au droit des proches, notamment du papa, d’entrer dans la salle de naissance.

Après les bracelets électroniques pour les bébés, à quand les bodyguard dans les salles de naissance ?

Partager cet article

Article de

Commenter cet article