Tuesday 20th April 2021,
leblogbebe

Hygiène : adoptez la “cool” attitude !

Imgp2034 Comme je l’ai noté à propos de la stérilisation, la tendance actuelle est de respecter les règles d’hygiène sans exagérer en matière de stérilisation ou de guerre anti-microbes. La raison principale de ce changement ? L‘hypothèse hygiéniste. De quoi s’agit-il ? On constate que le nombre des allergies (asthme allergique, eczéma atopique, rhinite allergique, urticaire) a doublé tous les dix ans, depuis quarante ans, dans les pays développés. Beaucoup d’allergologues pensent que l’excès d’hygiène prive le bébé du contact avec les microbes et les bactéries, nécessaire au bon développement de son système immunitaire. A l’appui de cette hypothèse, des études ont montré le rôle protecteur du milieu rural contre les allergies. La présence d’animaux à la ferme, le niveau d’hygiène inférieur, la multiplication des infections dans la petite enfance, la consommation du lait cru sont considérés comme des facteurs anti-allergisants (contre les allergies au pollen, aux poils de chat, aux acariens ou contre l’asthme). Au point où un allergologue se demande s’il faut adopter une vache et des poules pour avoir un enfant non allergique !

Autre étude intéressante : les taux les plus élevés de sifflement et de rhino-conjonctivite sont présentes chez les enfants vivant dans les maisons les plus propres ! D’où le titre pour le moins surprenant d’un article sur cette question : Enfin une bonne nouvelle : cessez de faire le ménage !

Bine sûr, l’excès de propreté n’est pas le seul facteur expliquant l’augmentation du nombre des allergies. D’autres facteurs ont été mis en évidence : la pollution, la consommation d’antibiotiques, la diversification alimentaire trop tôt (qui serait responsable d’allergies alimentaires), la durée réduire de l’allaitement maternel.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article