Tuesday 23rd July 2019,
leblogbebe

Quand l’arrivée de Bébé inquiète

TristaneatonJ’ai un peu hésité avant d’utiliser cette superbe figurine comme illustration, j’avais peur qu’elle choque. Mais comme le sujet que je vais aborder est un peu dérangeant, finalement, elle convient tout à fait.

On représente souvent les futures mamans comme des sages yogis totalement zen uniquement pré-occupées de layette et de fraises à la crème. Pourtant, ce n’est pas aussi simple et des sentiments complexes se bousculent tout au long de la grossesse.

Ainsi, il arrive qu’à force de sentir toute l’attention se concentrer sur le bébé à venir et plus sur elle, la femme enceinte en veuille à cet enfant. Cela peut être passager ou s’installer. C’est d’autant plus difficile qu’il est impossible pour elle d’en parler sans passer pour un monstre ou sans se faire rabrouer d’un "Ce sont les hormones !".

Tristaneaton2Peut-être que ce sont les hormones, pourquoi pas ?! Mais cela peut être aussi un choc en retour d’un traumatisme de l’enfance, comment savoir ?

Les femmes enceintes devraient être écoutées et pouvoir parler librement. La plupart du temps, ces pensées négatives disparaissent aussi subitement qu’elles sont apparues. Elles reviennent parfois et parfois pas.

L’un de mes amis m’a fait part de son trouble quand sa femme a traversé une période de ce type, cela l’a, lui aussi, beaucoup bouleversé et il s’est trouvé très démuni. Il n’a pu qu’écouter, il semble que cela ait été suffisant, mais il reste impressionné.

Dans le cadre de la lutte contre la maltraitance des enfants, il serait bon que les futurs parents aient un espace d’expression et que les mamans soient enfin respectées et non plus réduites à l’état de "ventres capricieux".

Si vous êtes enceinte et ressentez des sentiments négatifs envers votre grossesse et/ou le bébé, n’en n’ayez pas honte. La grossesse génère un stress énorme, les hormones ajoutent du désordre, bref, il n’y a rien de plus normal que d’avoir des pensées bizarres. Parlez-en à votre médecin, à une amie, à votre mère… Le sujet est encore tabou mais vous n’avez absolument pas à culpabiliser.

Illustrations : Your Momma, œuvre de Tristan Eaton présentée sur Art MoCo

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Le Blog Bebe juin 7, 2007 à 3:03

    Grossesse : astuces relaxation

    Pour ne pas laisser de futures mamans stresser après mon billet précédent, je m’empresse de les renseigner sur les méthodes de relaxation. Je parle en titre d’astuces car les méthodes qui conviennent aux unes ne conviennent pas aux autres, il

Commenter cet article