Sunday 19th May 2019,
leblogbebe

Québec : une bonne initiative de protection des petits

Danger_rte1Quand on voit l’inconscience de certains parents qui conduisent avec leur bébé sur les genoux (je ne parle pas que de Britney Spears), on comprend tout le chemin qui reste à faire sur l’éducation des parents à la sécurité des enfants dans la voiture.

C’est précisément dans ce but qu’a été créé à Gatineau, au Québec, une clinique de vérification de siège d’auto pour enfants !

C’est un service gratuit de la police de Gatineau. Le but n’est aucunement de juger et/ou condamner les parents qui n’ont pas pris les bonnes dispositions, mais bien de les aider à offrir à leurs enfants, les meilleures protections possibles.

Danger_rte2Les agents de police vérifient donc la qualité, la conformité et la fixation des sièges auto. En effet, le meilleur des sièges auto, s’il est mal attaché, peut non seulement être inutile mais aussi être terriblement dangereux !

Les policiers rappellent aussi les diverses consignes de sécurité et certains faits. Par exemple, saviez-vous qu’un petit bébé de 9 kg seulement, lors d’un impact à 50km/h seulement, devient un véritable boulet de canon de 315 kg ! Il devient donc une arme mortelle pour la personne devient lui (en lui brisant la nuque) ou sera projeté à travers le parebrise.

N’oubliez pas que les enfants acceptent en général très bien les harnais et, plus tard, la ceinture de sécurité, s’ils ont toujours connu cette protection et aussi s’ils voient leurs parents mettre leur ceinture également. Soyez donc doublement prudents pour vous et pour vos enfants.

Vous trouverez beaucoup de conseils intéressants sur Doctissimo et bien sûr, sur les sites de la Sécurité routière française et québecquoise.

Lire aussi : Un petit clic pour la vie de votre petit bout
Axiss de Bébé-Confort, le siège-auto malin

Illustrations : 3lum – Stock Xchng & Sécurité routière française

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. Le Blog Bebe juin 21, 2007 à 10:50

    Sécurité domestique : attention aux fenêtres

    Le Figaro publie ce matin un article sur les défenestrations accidentelles des enfants. Entre le 15 mars et le 15 octobre 2006, on a recensé 64 cas de défenestrations en Ile-de-France. L’âge moyen des enfants victimes est de 4 ans,

  2. Le Blog Bebe juin 25, 2007 à 10:22

    Tour de cou : plus qu’un gadget !

    On connait la puissance d’endormissement d’une voiture qui roule, les conducteurs doivent d’ailleurs s’en méfier ! Nos tout-petits, heureusement, peuvent se détendre et glisser béatement dans le sommeil. La conception des sièges auto s’étant grandement…

Commenter cet article