Wednesday 11th December 2019,
leblogbebe

Associations humanitaires (2) : Les Bébés du Cœur

Restocoeur_1Tout le monde connait Les Restos du Cœur, cette association créée par Coluche en septembre 1985 pour un hiver, pensait-il. Malheureusement, plus de 20 ans plus tard, cette association est plus que jamais indispensable. On ne compte plus depuis longtemps les personnes aidées, le nombre de repas servis est astronomique et, seule bonne nouvelle, le nombre de bénévoles va aussi croissant.

Chaque hiver, les Restos rouvrent leurs portes pour une campagne de 4 mois parce que "aujourdhui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim, ni d’avoir froid" comme l’a écrit Goldman.
 

Restocoeur_2Petit à petit, la nécessité d’avoir un accueil spécialisé pour les tout-petits s’est faite évidente et les Bébés du Cœur ont été créés. Deux formes existent aujourd’hui.

I – Les Restos Bébés du Cœur. Ils proposent de la nourriture mais aussi des vêtements, des couches et des conseils en pédiatrie, puériculture, diététique, etc… Il y en a environ 270 en France.

II – Les Points-Restos Bébés du Cœur. Il en existe plusieurs centaines en France. Ils distribuent des couches, de la nourriture (lait 1er et 2ème âge, petits pots,…), des vêtements et des jouets.

Chaque année, les Bébés du Cœur assistent plus de 27 000 bébés ! Vous pouvez les aider en proposant votre temps (le recrutement pour la prochaîne campagne commence déjà) ou en leur faisant un don. Certaines entreprises, telles que Pampers, leur apportent aussi un soutien. En privilégiant ces marques, vous apportez aussi votre aide aux Restos.
 

Lire aussi : Associations humanitaires (1) : La Chaîne de l’Espoir

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Le Blog Bebe octobre 14, 2007 à 8:41

    Ouverture du premier espace Bébé-Maman à Amiens

    Dans le domaine de l’aide sociale, aider les mères en difficulté dépassent la simple assistance alimentaire ou matérielle. On le sait, la précarité fait malheureusement le nid des problèmes de santé des enfants (saturnisme, par exemple) et de difficult…

Commenter cet article