Sunday 20th October 2019,
leblogbebe

Aqua-Maternité : mi-sport, mi-détente

Aquamaternite_1Comme je vous le disais pour le bain de bébé, se baigner ne sert pas qu’à se laver. Pour les futures mamans, aller à la piscine ne se réduit pas à faire du sport, c’est aussi un immense moment de détente !…

Tout d’abord, dans l’eau, le corps est beaucoup moins lourd, en fin de grossesse, c’est très appréciable. On peut bouger plus avec moins de fatigue, on retrouve de la souplesse, c’est vraiment agréable. Enfin, on entretient sa forme et, quand on attend un enfant, c’est indispensable ! Mais on le fait tout en douceur…

Relax_2L’aqua-maternité permet de relaxer la future maman, de lui faire faire des exercices qui la prépareront à la naissance et lui permettront aussi de soulager quelques petits maux de la grossesse comme la mauvaise circulation, la paresse digestive ou encore le mal de dos. Parfois, l’encadrement est réalisée par une sage-femme, parfois par un moniteur sportif.

L’aqua-maternité est une activité nautique assez récente. Il n’existe donc pas vraiment de règles précises. De nombreux clubs sportifs et piscines en proposent mais tous ne se valent pas, loin de là ! Renseignez-vous avant de signer pour un forfait ! Il est intéressant de noter que certaines piscines proposent également des activités de remise en forme après la grossesse. Elles débutent en général 6 à 8 semaines après l’accouchement et durent 4 à 6 semaines.

Par sécurité, parlez-en à votre gynécologue avant de commencer. Il pourra également vous faire l’attestation nécessaire pour la pratique de cette activité.

Lire aussi : Du sport pendant la grossesse ? C’est possible ?
Grossesse : astuces relaxation
La sieste : elle fait du bien à tout le monde

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Le Blog Bebe octobre 14, 2007 à 9:02

    La fascination des aquariums

    Quand il commence à faire froid, il est plus difficile de trouver une idée de sortie avec notre petit bout d’amour. Le cinéma, ce n’est pas possible, c’est bien trop long pour un bébé. Les musées, à part certains plutôt

Commenter cet article