Sunday 20th October 2019,
leblogbebe

Le monitoring

MonitoringLe plus souvent, les mamans ne découvrent le monitoring qu’au moment de l’accouchement. Mais pour celles qui connaissent de petits ou de gros soucis durant leur grossesse, la rencontre se fait bien avant.

Qu’est ce que le monitoring (ou cardiotocographie pour les intimes) ?

Deux capteurs vont être placés sur votre ventre. Le premier est un capteur de pression, il décèle les contractions. Lorsque vous avez une contraction, votre ventre se durcit et appuie sur le capteur.

Monitoring2L’autre capteur agit de la même façon que celui utilisé pour échographie, il capte les sons aussi mais de façon moins puissante. C’est pour cela qu’on ne peut pas l’utiliser pour des grossesses de moins de 26 semaines. Il enregistre les battements du cœur du bébé.

C’est toujours émouvant d’entendre ce petit cœur qui bat si vite !…

Le moniteur imprime un tracé qui permet au personnel médical de suivre l’évolution du monitoring. Cela permet de déceler des traces de souffrance fœtale qui ne seraient pas perceptibles en permanence et pourraient échapper à un examen trop rapide.

Parfois, et c’est toujours impressionnant, le cœur du bébé n’est plus audible. Pas d’inquiétude ! C’est presque toujours parce que votre petit bout a bougé. Il faut alors prévenir une infirmière pour replacer le capteur.

Si vous devez suivre des séances de monitoring régulièrement pour une surveillance plus précise de votre grossesse, prévoyez de la lecture. Il faut compter entre 30 et 45 minutes allongée sans bouger !

Les bandes ne sont généralement pas gardées ou pas dans leur intégralité. J’en ai d’ailleurs récupérées pour les mettre dans l’album de naissance de mes enfants avec les échographies.

Lire aussi : Accouchement, une reconstitution 3D étonnante
Coupe-t-on le cordon ombilical trop vite ?
Un chausson à capteurs pour les bébés fragiles

Photos : WikiCommons & Wikipédia

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. cybie septembre 26, 2007 à 10:23

    J’ai fait quelques monitoring à J-15, un monito une fois par semaine, ensuite la date du terme dépassée, c’est 2 à 3 fois par jour … et je n’ai pas pu garder les tracés … J’ai juste demandé la photocopie d’un morceau du monitoring du jour de l’accouchement (le meilleur morceau selon la SF qui était très sympa en passant) c’est une idée pour les albums ou Faire-part … :-)

  2. Lila Rozé septembre 26, 2007 à 10:33

    Ciel ! Vous êtes tombée dans une maternité où il y avait un collectionneur maniaque de monitoring ! :D
    Peut-être s’en servaient-ils pour des études ? D’habitude, ils les donnent volontiers.
    Je n’y avais pas pensé pour les faire-parts, c’est vrai que c’est une idée très sympa ! :)

Commenter cet article