Friday 28th January 2022,
leblogbebe

Lundi psycho : qu’est-ce que le retard intellectuel ?

Bebe Très préoccupés par le développement de nos petits, il arrive souvent qu’on les compare aux autres. Arrive-t-il qu’ils parlent moins que leurs camarades au parc, qui ont pourtant le même âge ? Qu’ils marchent moins bien ou moins rapidement que les autres enfants de la crèche, qui ne sont pas plus grands ? Montrent-ils moins d’intérêt pour les jeux d’imitation ? Inquiets, on peut se demander s’ils ne sont pas en retard et s’ils arriveront à suivre quand ils seront en Mat’ Sup’ !

Dans la majorité des cas, cette crainte n’est pas justifiée.

Chaque enfant progresse à son rythme. De plus, les enfants n’évoluent pas de manière homogène dans tous les domaines : certains marchent plus tôt et parlent plus tard ; d’autres font le contraire.

Rien de plus normal !

C’est seulement lorsqu’un retard se manifeste dans plusieurs domaines (la coordination des mouvements, la marche, la parole, la propreté etc) simultanément qu’il faut s’inquiéter et consulter un spécialiste (pédo-psychologue ou pédo-psychiatre).

Voici quelques signes d’un éventuel retard de développement intellectuel :

- l’enfant montre peu de curiosité pour son environnement et communique peu ou pas du tout ;

- il a du mal à se concentrer plus de quelques secondes, même sur ses jouets ;

- à trois ans, il ne parle toujours pas ;

- il n’est toujours pas propre à trois ans et doit porter une couche tout le temps.

Le retard de développement ne doit pas être confondu avec des regressions (retours en arrière : l’enfant ne mange plus seul, ne parle plus, demande une couche alors qu’il était propre etc ) qui peuvent apparaître lors d’une maladie, d’un événement imporant tel  l’absence d’un parent pendant plusieurs semaines, un déménagement ou l’arrivée d’un petit frère/ petite soeur.

Les visites périodiques chez le médecin qui suit l’enfant permettent de faire le point sur le bon développement du petit.

Source principale : Le guide Vidal des enfants en bonne santé.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article