Tuesday 23rd July 2019,
leblogbebe

Trucs et astuces contre les coliques

Lescoliques_rem_5Si votre bébé pleure sans raison apparente (couche propre, température normal, repas donné, etc…), ce sont probablement les coliques du nourrisson, que faire ? Voyons comment agir quand notre petit bout souffre.

Ne le laissez pas pleurer. Cela ne sert à rien, strictement à rien ! Au contraire, cela ne peut qu’augmenter son stress, donc ses coliques. Tant pis pour ceux qui pensent qu’il est utile que les bébés pleurent, prenez votre bébé dans les bras et calinez-le. Tenez-le bien contre vous. Si c’est juste une angoisse, cela passera vite, si c’est une colique, ça va durer.

Lescoliques_rem_6Portez votre bébé, son ventre sur votre cuisse ou votre avant-bras en le tenant bien avec l’autre main. Les bébés adorent généralement cette position. S’il a trop mangé, une petite régurgitation est à prévoir, pensez à toujours avoir une petite serviette à portée de main. Si ce sont des coliques, vous aurez peut-être droit à un petit concert au fur et à mesure que les gaz s’échappent. Oui, les bébés, ce n’est que de la poésie… :)

Massez-lui le ventre d’un mouvement circulaire. Certains affirment qu’il faut le faire dans le sens des aiguilles d’une montre, d’autres disent que c’est le sens inverse. Personnellement, j’ai constaté sur mes enfants qu’alterner les deux sens, avec une légère pause avant le changement, est très efficace.

Emmenez-le en promenade. Les vibrations de la voiture ou de la poussette soulagent les bébés et les aident à se détendre. Si le temps le permet, allez donc faire un tour !

Normalement, l’une au moins de ces méthodes a dû encore une fois prouver son efficacité. Voici votre bébé apaisé. Si vous le pouvez attendez un peu avant de le recoucher. Gardez-le près de vous en portage. Cela lui permettra de se détendre tout à fait. Le portage reste d’ailleurs une excellente solution de prévention des coliques, si ce n’est même la meilleure !…

Attention ! Ne lui donnez pas une tétine. Même si elles sont conçues pour éviter que le bébé avale de l’air, elles ne peuvent l’éviter tout à fait, ce qui n’arrangerait rien. De plus, elles disent au bébé que quand quelque chose ne va pas, se mettre quelque chose dans la bouche est le bon remède, ce qui peut se révéler très pervers.

Lire aussi : Les coliques du nourrisson, mystérieuses mais bien réelles
Le portage ? Il a tout bon ! (1)
Portage (3) : les bienfaits physiques

Photos : Wikicommons & Ekopedia

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Didier octobre 4, 2007 à 10:41

    Merci !
    Enfin, un article qui traite bien ce problème que trop de parents assimilent à des “caprices”…
    Chers parents, soyez conscients de la souffrance de votre enfant.
    Si vous deviez ingérer une quantité de lait équivalente à celle de votre enfant en fonction de vos poids et taille d’adulte, le nombre de litres s’élèverait à 18. 18 litres de lait par jour, qu’en penserait votre estomac ?

  2. Lila Rozé octobre 9, 2007 à 10:20

    Bonjour Didier,
    Merci pour ce commentaire. :)

  3. Maxime août 18, 2008 à 4:19

    Je suggère aussi le Sac Colic. Il s’agit d’un petit sac que l’on fait chauffer quelques minutes dans un bol d’eau chaude et l’on enroule ensuite autour du ventre du bébé: très proche des bouillottes qu’utilisaient les grands-mères. Et par surcroît, c’est 100% naturel! :-)
    Bonne journée!
    Maxime

Commenter cet article