Tuesday 20th April 2021,
leblogbebe

Comment déjouer la routine…

geraldine debauve Opinion 2 commentaires

AmazonePour tous ceux que le train-train quotidien agacent, une solution simple et efficace est envisageable : le déménagement.
Les déménagements, convenons-en, ne manquent pas de piment.
Outre le fait qu’ils permettent de s’aventurer dans un nouvel environement où il est nécessaire de créer de nouveaux repères et habitudes après avoir tester et approuver les commerces de proximité au risque de frôler l’intoxication alimentaire. Ils élargissent également le réseau des contacts grâce l’accueil chaleureux de voisins qui dès les premiers jours se manifestent pour exprimer leur point de vue sur la présence occasionnelle de la poussette devant votre porte.
Mais les joies du déménagement ne seraient pas absolues sans les surprises que réservent les process administratifs liés au changement d’adresse.
A l’heure où le commerce électronique décolle et où 5,7 millions de français télédéclarent leurs impôts en ligne, certains organismes préfèrent encore les bonnes méthodes d’antan et jouent la carte de la nostalgie et de l’aventure.

En matière de déménagement, les administrations ne lésinent pas sur les moyens pour décourager les novices.
Seuls les meilleurs survivront au parcours administratif digne de Koh Lanta.
Par exemple, pour vous affilier à la caisse maladie de votre nouvelle région, vous ne devrez pas manquer de patience et de persévérance.
Le bon sens vous conduira sans doute à imaginer qu’un transfert de dossier d’une région à une autre ne doit pas être si compliqué, puisque seule une adresse fait l’objet du changement, mais cette méthode serait trop simple pour l’heureux déménageur en quête d’aventure que vous êtes.
Une fois les nouveaux formulaires complétés, les documents photocopiés et votre dossier complet transmit à ladite administration, il ne faudra pas vous étonner de recevoir dans les 3 semaines, une demande de dossier équivalente à laquelle vous devrez ajouter un RIB.

Puis, telle la roulette russe, vous ou votre tendre moitié, recevrez un nouveau courrier vous demandant de confirmer votre adresse, de renvoyer le dossier et d’y joindre à nouveau un RIB, sans doute dans le cas où les remboursements médicaux doivent créditer le compte de qui de droit malgré l’existence d’un compte commun.

Enfin quand après 5 échanges de correspondance et après épuisement, vous contacterez avec chance un téléconseiller pour vous informer sur la situation, vous pourrez savourer les délices des surprises administratives en constatant que l’un de vos petits anges a disparu et qu’il n’est plus rattaché à votre n° de securité sociale. Cette découverte entraînant l’envoi d’un nouveau formulaire à compléter accompagné évidemment du même extrait de naissance que celui envoyé lors de la première demande…

Que les novices se rassurent, en juin dernier le Conseil des ministre indiquait que l’administration électronique était l’une des priorités et qu’une version complète du site web regroupant l’ensemble des démarches serait disponible en 2008.
Patience donc, mais que les aventuriers ne s’inquiètent pas non plus, la fin des démarches et complications papiers n’est pas pour autant d’actualité.

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. Eliza Taddei octobre 25, 2007 à 11:18

    Je suis ravie que vous n’ayez pas perdu la main, Géraldine ;-)

  2. Geraldine octobre 26, 2007 à 3:04

    Merci Eliza. C’était mon billet d’humeur du moment…
    L’écriture est parfois un très bon éxutoire.
    Je reste fidèle au blogbebe.com et lis régulièrement vos news.
    A bientôt.

Commenter cet article