Friday 21st January 2022,
leblogbebe

La pré-éclampsie ou toxémie gravidique (1)

Alcoolprema_2La pré-éclampsie est le nom que l’on donne désormais à ce que l’on désignait précédemment une "toxémie gravidique" ou "hypertension artérielle gravidique". Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, "gravidique" n’est pas un synonyme de "grave" mais signifie que cela se passe lors d’une grossesse.

La pré-éclampsie est donc une hypertension artérielle qui déclenche le développement d’une protéinurie (excès de protéines dans les urines). Elle survient lors de la grossesse, en général lors du dernier trimestre.

BouffchaleurLa pré-éclampsie se caractérise aussi par des œdèmes (gonflement d’un organe ou des tissus), une hyperuricémie (excès d’acide urique dans le sérum sanguin), une thrombopénie (baisse du taux de plaquettes dans le sang), une augmentation des ASAT (activité sérique de l’alanine aminotransférase), et un retard de croissance in utero.

La pré-éclampsie peut entraîner des troubles de la vue allant de la baisse de la vision au décollement séreux rétinien bilatéral. Heureusement, généralement, l’évolution est tout à fait favorable sans intervention chirurgicale.

La suite dans : La pré-éclampsie ou toxémie gravidique (2) : traitement et prévention

Lire aussi : Les bouffées de chaleur de la grossesse
Enceinte, comment soulager son dos ?
Plomb, un nouveau danger sur votre bouche ?

Photos : Christgr & Valsilvae – Stock Xchng

Partager cet article

Article de

Commenter cet article