Tuesday 12th November 2019,
leblogbebe

Plus d’un tiers des grossesses demeurent imprévues !

Sortiecongemal_1Il est exceptionnel qu’on puisse planifier la date précise où l’on tombera enceinte, sauf dans le cas de procréation assistée. Sinon, il y a généralement le moment où on cesse sa contraception et le moment joyeux où on découvre que “ça y est !”. Pour la précision, on repassera, le hasard est tellement important dans la conception !…

Pourtant, en apprenant qu’un tiers des grossesses était des grossesses imprévues, j’ai vraiment été surprise. Je pensais que la proportion était bien moindre ! Spontanément, j’aurais dit 10 à 15% grand maximum…

Rubeole_2Ces 33% de grossesses imprévues recouvrent les grossesses non désirées (24%) et les naissances non planifiées ou totalement imprévues mais acceptées.

Depuis sa libéralisation jusqu’en 1990, la pratique de la contraception s’est bien répandue, puis elle n’a plus évolué. Le recours à l’avortement en France reste supérieur à celui des autres pays d’Europe. Chaque année, 211 000 femmes interrompent leur grossesse tandis que 768 000 la mènent à son terme.

Ces chiffres sont issus d’une étude de l’INED (Institut national d’études démographiques) qui fait le bilan 40 ans après la loi Neuwirth. Le rapport est disponible en format PDF : La loi Neuwirth quarante ans après : une révolution inachevée ?.

Lire aussi : Grossesse : levez le pied sur le sport
Déni de grossesse : ça arrive aussi aux (Pop)stars !
Un enfant, une dent ? A vous de faire mentir l’adage !

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. rogge janvier 7, 2008 à 11:33

    en juin 2001 j’ai ete operer des ovaires pour y placer des clips …
    et maintenat !on est en janvier 2008
    et je penses que j’ai beaucoup de retard a la date normalement habituelle du 28 du mois !!!!!!!
    suis je enceinte ??avec des clips ?? quelqu’un pourais me renseigner ??
    merci bien

Commenter cet article