Friday 21st January 2022,
leblogbebe

S’absenter pour soigner Bébé, (1/2) que prévoit la loi ?

virginie ciarletta Legislation 3 commentaires

Codetravail Comme c’est malheureusement souvent le cas en cette saison, Bébé a de la fièvre, il se fait refouler de la crèche (de toutes manières vous préférez de pas l’imaginer ayant mal à la tête au milieu de ses bruyants petits camarades !) et ses grands-parents ne peuvent pas venir le garder à la maison. Alors aujourd’hui (et demain aussi sans doute), vous n’irez pas au travail afin de vous occuper du petit malade.

Le code du travail (article L1225-61) autorise tout salarié (quelle que soit son ancienneté ou la taille de son entreprise) à s’absenter pour s’occuper de son enfant malade (ou accidenté). Vous n’avez pas à obtenir l’autorisation de votre employeur, mais il faudra bien sûr le prévenir (sinon votre absence peut être assimilée à de l’abandon de poste) et lui fournir un certificat médical.

La durée de ce congé est de 5 jours maximum par an pour un bébé de moins d’un an ou si vous avez trois enfants (ou plus) de moins de 16 ans. Cette durée est réduite à 3 jours dans les autres cas. Le nombre de jours de congé est attribué par salarié, non par enfant. Donc si vous avez 2 bébés de moins d’un an, la durée maximale du congé pour enfant malade reste de 5 jours par an, en revanche si les deux parents travaillent ils peuvent prendre 5 jours chacun. La loi ne prévoit pas que ces congés soient rémunérés par l’employeur ou par la sécurité sociale.

Et vous qui nous lisez depuis un autre pays, comment cela se passe-t-il chez vous ?

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Nathalie57 février 18, 2008 à 4:33

    Bonjour,
    Les enfants de mon compagnon vivent avec nous une semaine sur deux. Est-ce que je peux demander ces congés lorsqu’ils sont malades la semaine où ils sont avec nous ? Merci pour votre réponse.

  2. Virginie Ciarletta février 18, 2008 à 9:15

    Le code accorde ce droit au salarié assumant la charge de l’enfant au sens de l’article L. 513-1 du code de la sécurité sociale c’est-à-dire “à la personne physique qui assume la charge effective et permanente de l’enfant”. Depuis peu les parents séparés pratiquant la garde alternée peuvent se partager les allocations familiales, peut-être est-ce également valable pour ces congés pour enfant malade. Je n’ai pas trouvé de clarification pour le cas particulier que vous soulevez. Et si vous n’êtes pas mariée avec votre compagnon, peut être que “cela ne compte pas”. Essayez de vous renseigner auprès de votre CAF (et revenez sur le blob bébé nous faire part de la réponse qui intéressera sans doute d’autres lecteurs !).

  3. Isabelle mars 22, 2009 à 10:17

    Bonjour,
    avez vous trouver des informations complémentaires sur le cas cité. Je suis dans le meme cas, concubinage, 2 enfants de mon concubien en garde alternée, et pacs prochainement. Puis je beneficier des jours enfants malades de mon concubin ?
    cordialement
    Isabelle

Commenter cet article