Wednesday 01st December 2021,
leblogbebe

prix du lait maternel : la suite

virginie ciarletta Uncategorized 4 commentaires

[Puisque typepad refuse ma réponse au commentaire de Christine sur ma note sur le prix du lait maternel (il me suspecte de spam), j’en fais une nouvelle note.]

Pour moi aussi, le lait d’une maman n’a pas de prix (pour tout le reste, c’est bien connu, il y a Master Card).

Les liens que j’ai mis sur le journal officiel sont aussi relatifs au remboursement par l’assurance maladie : Le tarif limite de remboursement des organismes de sécurité sociale pour la fourniture de lait humain lyophilisé est fixé à 133 euros pour les 100 grammes.

Le texte 22 du JO du 5 janvier 2008 qui définit les bonnes pratiques de fonctionnement des lactariums indique que "Le lait peut être délivré sur prescription médicale dans les services de néonatologie, dans les services de pédiatrie et à des enfants dont l’état le justifie."

Peut-être que des parents dont un enfant a bénéficié de ce don de lait pourraient nous faire part de leur expérience ?

Sur plusieurs sites web canadiens (www.nourri-source.org par exemple) j’ai trouvé des articles expliquant que certaines vendent leur lait sur Internet et mettant en garde les acheteurs potentiels : Des femmes peu scrupuleuses offriraient leur lait maternel via une foule de sites ; d’autres jouent les entremetteuses et promettent de faire le pont entre la cliente potentielle et la donneuse de lait. Les sites internet pulluleraient aux États-Unis et commenceraient à faire leur apparition au Canada et au Québec. Évidemment, ce partage de lait communautaire se fait sans aucun contrôle. L’équipe de journalistes a commandé le lait maternel d’une étrangère. Quelques jours plus tard, 37 petits sacs de lait congelés ont été livrés et deux d’entre eux ont été envoyés en laboratoires pour fins d’analyses. Résultat ? L’un des deux échantillons contenait 36 000 bactéries (la normale fixée par le ministère de la santé canadien est de 100) et 400 coliformes (la normale est de 10). Les discours mettant en avant les bienfaits de l’allaitement maternel semblent porter trop bien leurs fruits…

J’ai aussi trouvé un site web recrutant des femmes à lait pour faire des fromages. 15 euros le fromage de 500 grammes. Bien sûr j’espère qu’il ne s’agit que d’un canular !

En Chine (à Changsa) un restaurant avait fait scandale en proposant un banquet au lait maternel acheté (je ne sais pas combien) à 6 paysannes. Cette idée devait être reprise à Shenzhen pour un repas à 26000 euros !

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. Frimousse août 1, 2008 à 7:54

    Concernant le site proposant du fromage au lait maternel, c’est un canular : il est impossible de faire du fromage avec du lait maternel !

  2. Virginie Ciarletta août 1, 2008 à 9:20

    Pourtant, dans le livre “Biologie de l’allaitement” il est indiqué que “la chaleur, les changements de pH ou des enzymes peuvent faire cailler le lait”. Et une fois le lait caillé, on doit pouvoir faire du fromage. Mais c’est vrai qu’en cherchant par curiosité une recette sur les forums suite à votre commentaire, je n’ai trouvé que des témoignages d’échecs… Mais bon, on ne va pas en faire tout un fromage de cette histoire ;-)

  3. Christine Fourquet août 1, 2008 à 10:41

    Merci Virginie !
    On peut donc prescrire du lait maternel à des enfants en dehors du cadre de l’hôpital. Je vais demander à mon amie généraliste si elle a plus d’infos là-dessus.
    Quant au coup du lait rempli de bactérie, heurk :-(

  4. Rachel août 1, 2008 à 2:46

    Petite enquête.
    http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/advisories-avis/_2006/2006_56-fra.php
    sur les dérives de la vente du lait maternel mais sur celle soucieuse de ce qu’elles mettent dans leur assiette il en va de meme du lait de vache.

Commenter cet article