Wednesday 11th December 2019,
leblogbebe

Les mamans vertes

christine fourquet Multimedia Un commentaire

Logo_ecoloinfo1 Je suis (du moins j’essaye) une maman verte. Parce qu’avant d’être une maman, je suis une citoyenne verte. 
Pour faire au mieux, j’utilise des couches et lingettes lavables, des produits bios ou naturels comme le liniment, nous avons la chance d’être dans une AMAP et consommons fruits et légumes bios à moindre coût, et je me déplace le plus souvent à pied ou à vélo.
Aujourd’hui je voudrais vous faire découvrir le site Ecolo info, qui est une mine en matière d’écologie et de développement durable.

Sur ce site, vous trouverez quantités de billets concernant votre quotidien, la construction durable, les déplacements, etc etc..Je vous invite à y jeter un oeil par vous-même.

La grande nouveauté, c’est surtout la barre Ecolo info, à savoir une barre sur le principe de forme de la Google barre, mais axée uniquement écologie et développement durable. Vous la téléchargez gratuitement (elle se désinstalle très facilement si vous le souhaitez) et vous bénéficiez des meilleurs sites orientés écologie et développement durable.

La section consacrée aux petits est très fournie. Dans l’onglet "Consom’action" vous trouverez un chapitre "Pour les petits".
Dans ce chapitre vous trouverez 6 sous-chapitres : Boutiques en ligne, Créateurs, Environnement et bien-être du bébé, Jouets et jeux, Magazines/livres, Pour les parents des petits.
Chaque sous-chapitre contient les liens de dizaines de sites internet consacrés au sujets, triés sur le volet pour leur sérieux.

Vous avez également un chapitre cosmétiques, vêtements adultes, entretien de la maison, voyages, cuisine, etc.

Comme le dit le site, "Pour tout savoir sur l’écologie et le développement durable, vous n’aurez plus d’excuses !"

Lire aussi : Du grand n’importe quoi
Guide des couches lavables

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. evydemmentbio septembre 1, 2008 à 10:29

    oui je confirme une mine d’info ! et la boutique et le blog ont eu la chance d’être repertoriés par anne so

Commenter cet article