Thursday 25th April 2019,
leblogbebe

Comment s’appelle-t-il ?

virginie pradel Prénoms 2 commentaires

<!– @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } –>

Kanjis Voilà une question que j’ai du poser un bon nombre de fois aux mamans japonaises qui venaient tout juste d’accoucher. Et la réponse fût à chaque fois la même : Akachan. Akachan signifiant bébé, au début, je pensais que la personne n’avait pas compris ma question. Mais si ! C’est juste que les bébés au Japon n’ont pas de prénoms avant leur 7 ème jour…

<!– @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } –>

Enceinte, une japonaise répondra toujours qu’elle ne sait pas, et qu’elle n’a d’ailleurs pas d’idée sur la question, ce qui peut paraître aberrant pour nous occidentaux qui commençons à chercher des prénoms dés l’annonce de la grossesse. Ok, j’exagère un peu, mais les occidentaux commencent au moins, à chercher un prénom, dés l’annonce du sexe du bébé. D’ailleurs la plupart des japonais ne connaissent pas, et ne veulent pas connaître, le sexe de leur bébé avant la naissance.

Le fait de ne pas chercher de prénom part, peut être, du fait de ne pas vouloir nommer ce qui n’est pas encore vraiment là. Ensuite, on laisse l’enfant affermir ses traits, son caractère, sa façon d’être. La part subjective en est considérablement réduite, le prénom ne reposant plus sur une idée de l’enfant que l’on va avoir, mais sur l’enfant lui-même.

Ensuite vient le moment du choix du prénom. Là ça devient compliqué.

Le nombre de traits des kanjis (caractère japonais) du prénom et du nom de famille est très important, il doit correspondre à un chiffre porte bonheur. De plus, il est possible d’inclure le kanji d’une personne de la famille, souvent le père ou le grand-père, à celui de l’enfant. Et pour terminer il doit être en accord avec le caractère de l’enfant…

Heureusement qu’ils n’ont qu’un seul prénom et non deux ou trois comme en France !

Pour Bébé-chan nous avons choisi un second prénom japonais pour qu’il ait une trace de son lieu de naissance et ça n’a pas été si complique que ça : le nombre de trait porte bonheur, et la signification ne colle pas trop mal avec son caractère. On a eu de la chance !

Il existe même des guides astrologiques des prénoms…

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. irina février 5, 2009 à 12:04

    En général, l’ensemble nom + prénom japonais ne comportent que 4 à 5 kanjis, j’avais remarqué.
    Par contre, j’ai eu l’occasion de voir que certains prénoms étaient écrit en hiragana parfois en kanji d’autres…
    Mais je ne pense que comme les kanji ont aussi une signification propre, le choix de la façon d’écrire un nom doit être d’autant plus compliqué…
    En tout cas, j’aime beaucoup cette idée de ne pas nommer l’enfant pendant la grossesse. Perso, j’étais furieuse quand mon mari avait donné le nom de notre fils à ses parents car après ceux-ci l’appellaient toujours comme ça, ce qui avait le don de m’énerver car vers chez moi, ça ne se fait pas de parler ainsi d’un enfant à naître.
    Perso, j’aimais beaucoup les prénoms japonais pour leur symbolique. J’aimais beaucoup Sorata ?? pour un garçon, à cause de la présence du ciel dans ce nom et Hikari ? pour une fille, car cela signifie lumière.
    Mais bon, je n’ai jamais vécu au Japon, donc je crois qu’un choix de prénoms comme ceux-ci auraient fait étrange, donc j’ai opté pour du bon vieux prénom français, mon fils s’appelle Joseph ^^

  2. Virginie Pradel février 5, 2009 à 1:04

    Sachant que le même Kanji peut avoir plusieurs significations c’est très très compliqué. Par exemple le prénom Hiroki peut signifier “arbre dressé” ou “esprit érudit” ce qui est totalement différent. Après, pourquoi ne pas donner un prénom étranger si on aime sa sonorité et son sens ? Joseph est un joli prénom, et c’est un prénom hébreu :p

Commenter cet article

Cliquez ici pour annuler la réponse.