Thursday 22nd August 2019,
leblogbebe

Rendez-vous chez le médecin : et Bébé ?

Metro Quelques semaines ont passé depuis votre accouchement, il est temps de faire la visite post-natale chez votre gynécologue. Si cela ne vous posait aucun problème quelques mois auparavant, là, vous avez comme un souci… Bébé est là ! Difficile de passer à côté quand même…

Bien entendu, le plus confortable pour vous deux, c’est a priori que Papa se libère et s’occupe de son petit pendant ce temps-là.
Mais si ça n’est pas possible ? Mamie, Tatie ou une amie (ou Papy, Tonton ou un ami, pas de sexisme) pourra vous relayer le temps du rendez-vous.
Oui mais si votre entourage n’est pas disponible, comment faire ? Il ne vous reste plus qu’à emmener Petit cœur. L’alternative est simple : porter ou pousser ?

Votre médecin est à l’autre bout de la ville et vous préférez porter Bébé au chaud contre vous dans son porte-bébé ou en écharpe pour prendre les transports en commun. Mais arrivée en haut, au moment de passer sur la table d’auscultation, vous avez comme un problème, non ? Car il n’est pas recommandé de suspendre Bébé au porte-manteau…

Pour éviter cela, vous décidez de braver les transports en commun avec votre poussette. Vous atteignez enfin le cabinet de votre médecin. Problème, il est au troisième étage, l’ascenseur est minuscule et vous n’y rentriez qu’en vous coupant la respiration pendant votre grossesse, alors y monter avec une poussette, c’est inimaginable.

Dans les deux cas, espérez que la secrétaire médicale ait la fibre maternelle ou à défaut que le ménage ait été fait récemment si vous n’avez d’autre choix que de poser Petit cœur sur le sol…

Si quelqu’un a une autre solution, je suis preneuse !

A lire aussi
Congé parental : peut-on faire garder Bébé ?
Réveillon 2008 : qui a gardé Bébé ?

Source Photo

Partager cet article

Article de

6 commentaires

  1. La poule pondeuse février 13, 2009 à 9:57

    Je suis allée à la fameuse révision des 6 semaines avec le Poussin en landau (et moi à pied). D’ailleurs je m’étais faite insulter par une vieille au passage parce qu’il tombait 3 petites gouttes (au mois de juillet) et qu’à son époque on ne sortait pas les enfants avant 1 mois. Bref. Donc le Poussin est resté dans la nacelle mais ma gynéco a dans son cabinet un petit berceau en plexi (comme ceux des maternités) qui permettrait parfaitement de résoudre ton dilemme. Appelle ta gynéco avant, elle a sûrement déjà été confrontée au cas non ?

  2. Elodie Vignier février 14, 2009 à 2:23

    Ah les “de mon temps”… On s’en passerait bien quand on est jeunes parents !
    C’est vrai que renseignement pris, il y a un transat chez ma sage-femme. Mais le problème reste entier chez l’ophtalmologiste, le dentiste, etc…

  3. Virginie Pradel février 14, 2009 à 7:58

    Prendre la poussette avec l’écharpe !
    Ça a été ma solution quand nous étions a Tokyo et qu’il fallait prendre la Yamanote (comme sur la photo, c est la ligne verte qui fait le tour du centre).
    Mais les poussettes japonaises sont très compactes et légères : moins de 5 kg pour la notre et elle se referme d’une seule main.

  4. LAPEYRE Agnes février 15, 2009 à 3:53

    Solution ( 15 02 2009) visite médecin (pas de possibilité de monter une poussette), gynéco (là c’est autre chose ascenseur+ escaliers), dentiste pas de possibilité de prendre une poussette la secrétaire propose de tenir bébé dans ses bras la maman ne veut pas), ophtalmo(à peu près le même scénario), pédiatre alors là le clou pour ceux et celles qui utilisent la poussette ou le landeau un panneau sur l’ascenseur indique “interdit aux poussettes” 2 pédiatres consultent au même étage !!!!! alors???? que reste t-il? ma fille a une écharpe de portage JPMBB dont on est pas obligé de défaire le noeud pour sortir et remettre le bébé et un PODGI un petit porte bébé en toile qui se déplie et se replie en un clin d’oeil qui ne pèse rien du tout et fait un petit sac à main il faut donc sortir bébé de l’écharpe le coucher dans le podgi ou l’asseoir s’il tient assis il y a un petit matelas plutot mince et le tour est joué c’est pratique quand la maman est seule effectivement dans ces circonstances!!!
    tout ça cadeau de naissance à inscrire sur la liste au lieu d’avoir 3 sorties de bain.
    C’est vrai qu’il faut déployer une quantité d’astuces pour se déplacer en ville avec un bébé en transports en commun, surtout à paris!

  5. Elodie Vignier février 15, 2009 à 6:27

    @Virginie : Oui la poussette repliée, ça semble être une solution si elle se replie d’une main et ne pèse pas une tonne. En France, les poussettes premier-âge ne rentre malheureusement pas dans cette catégorie et surtout pas la mienne… Et merci pour tes précisions géographique. En voyant la photo, je me suis demandée comment cette jeune femme allait entrer dans la rame, même avec une poussette repliée !
    @Agnès : En lisant votre commentaire, je me suis dit que j’avais enfin trouvé LA solution, le porte-bébé PODGI semble être parfaitement adapté à mes attentes ! Je fonce sur Google, prête à sortir ma CB. Et là quelle déception, je n’ai rien trouvé de tel… Pourriez-vous me dire où votre fille a trouvé ce PODGI ? Merci Merci Merci ! :-)

  6. LAPEYRE Agnes février 16, 2009 à 2:48

    DESOLEE!!! je n’avais pas la bonne orthographe c’est le POGY de la marque SOBABY j’ai recherché ma facture des “petits terriens” ils ne l’ont plus mais je l’ai trouvé sur MAMAN SHOPPING version sans hublots les hublots n’ont pas grand intérêt d’ailleurs…. Voilà, sauvée! Il y a d’autres modèles il faut chercher sur lit ou berceau d’appoint ou repliable pour moi il n’était pas trop cher peu encombrant pas lourd mis à part qu’une fois déplié il faut le coup de main pour le replier ESSAIS RECOMMANDEES CHEZ SOI avant d’aller chez le pédiatre si non une bonne partie de rigolade si le médecin n’est pas pressé!!!!

Commenter cet article

Cliquez ici pour annuler la réponse.