Wednesday 01st December 2021,
leblogbebe

Elle porte plainte contre un planning familiale

Pilule Cela se passe en Italie il y a 3 ans. Une femme de 37 ans ne prenant pas la pilule et ayant eu un rapport avec son compagnon se rend compte que le préservatif était en fait percé. De ce pas elle part à l'Azienda Sanitaria de Teramo, qui est une sorte de PMI, Planning Familiale italien, pour se faire prescrire la pilule du lendemain. L'azienda Sanitaria lui refuse… deux fois… Elle se décide donc à s'adresser à un gynécologue qui lui prescrit la petite pilule mais le rapport datant de 3 jours, cela n'a servi a rien et la voilà enceinte d'un petit garçon.

Maintenant , c'est à dire 3 ans plus tard, cette mère célibataire, car le papa n'a rien voulu savoir et a décidé de partir, a décidé de porter plainte contre l'organisme ayant refusé à deux reprises de lui prescrire la pilule du lendemain. Et elle demande 500 000 euros de dédommagement pour la naissance de son fils.

L'institution, quant à elle, affirme lui avoir tout de suite demandé de se soumettre à un examen gynécologique, ce qu'elle aurait refusé. Enfin elle estime qu'une interruption de grossesse aurait été possible, en dernier recours.

Je ne sais pas comment cela va se terminer mais je plains le pauvre petit garçon au milieu de toute cette histoire.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article