Monday 28th September 2020,
leblogbebe

Régression de l’aîné ?

Brother_baby J'évoquais dans un billet précédent la phase de régression par laquelle on dit qu'un aîné passe souvent à la naissance de son cadet (l'enfant propre qui a à nouveau besoin de couches, ou l'enfant qui réclame le biberon…). L'ouvrage "Introduction à la psychologie de l'enfant" indique qu'effectivement jusqu'à l'âge de 4 ans l'aîné peut être amené à se comporter comme un bébé pour retrouver la sollicitude parentale qu'il s'inquiète de perdre. Un autre ouvrage indique que l'on observe plus de comportements regressifs lorsque les deux enfants sont du même sexe. On constate aussi souvent que l'aîné cherche à agresser son petit frère ou sa petite soeur et on attribue cette attitude à la jalousie qu'il ressent en voyant les attentions dont on entoure le bébé. Mais d'après le Docteur Brochard, l'aîné cherche seulement à tester si ses parents protègent bien ce petit frère qu'il aime, comme il espère que ses parents le protègent lui-même.

Les principaux conseils pour traverser cette phase semblent être d'une part de ne pas gronder l'enfant qui régresse et d'accéder (du moins partiellement) à ses désirs mais en disant bien que c'est un jeu, et d'autre part, non seulement le rassurer sur l'amour qu'on lui porte bien sûr, mais aussi sur la joie qu'on a d'avoir le bébé. En effet, le gronder le conforterait dans l'idée qu'il est mauvais et que ses parents lui préfèrent le bébé. Dans ce cas certains enfants deviennent "parfaits" par peur de déplaire, mais d'autres ne s'autorisent pas à exprimer leur jalousie et ont par exemple des problèmes de constipation, indique le Docteur Fondacci.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article