Tuesday 23rd October 2018,
leblogbebe

Le bruit du feu d’artifice

virginie ciarletta Santé 3 commentaires

1218363863 A l'approche du 14 juillet, je me demande à quel âge on peut amener un enfant au feu d'artifice. A partir d'un an, ils sont généralement couchés à l'heure du spectacle. Mais les bébés ou les un peu plus grands peuvent peut-être y être amenés. D'après les témoignages que j'ai vu sur divers forums, certains sont terrorisés alors que d'autres s'endorment carrément dans leur poussette. De ce point de vue, on peut sans doute conseiller de se placer de manière à pouvoir effectuer un retrait stratégique rapidement si le loupiot a peur. L'autre point qui me préoccupe est l'éventuelle nuisance auditive. Mon fils de 2 ans se protège les oreilles de ses mains en se plaignant que le bruit lui fait mal quand son père utilise la perceuse ou la scie circulaire. Et il semble qu'effectivement le système auditif de l'enfant présente des caractéristiques de développement qui augmentent la sensibilité au bruit de leurs petites oreilles (si on peut raisonnablement extrapoler cette étude sur des chats… je n'ai pas trouvé mieux !). Le vacarme en milieu scolaire et même le bruit auquel sont soumis des bébés en service médical de néonat sont reconnus pour entraîner de la fatigue et ralentir les apprentissages mais aussi pour provoquer des troubles du système auditif.

Un site anti feux d'artifice indique que le bruit des explosions peut traumatiser durablement l'ouïe d'un enfant sans qu'on ne le détecte immédiatement. Mais la durée d'exposition est plus brève que dans le cas du vacarme scolaire. Et si on peut éviter les feux d'artifice, on ne peut pas éviter les orages et le tonnerre fait autant de bruit pourtant nous ne souffrons pas tous de perte auditive. Dans le doute, peut-être vaut-il mieux essayer de leur faire porter des bouchons d'oreilles semblables à ceux utilisés dans les usines bruyantes par exemple, mais je n'en ai pas trouvé de petite taille. Il existe en revanche des casques qui sont peut-être un bon investissement si vous amenez vos enfants aux meeting aériens, courses de F1, concerts… L'autre solution est d'admirer le spectacle de loin (et tant pis si on râte les feux du ras du sol et qu'on ne voit que ceux qui montent au dessus des bâtiments et des arbres)… Surtout que je suis enceinte et que d'après un billet d'Eliza, le bruit excessif ne serait pas bon pour le bébé que je porte…

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Eliza Taddei juillet 15, 2009 à 9:42

    Mon fils a eu très peur des feux d’artifices, l’année dernière, quand il était âgé de 2 ans (contrairement à ma fille de 4 ans) ; il avait beaucoup pleuré. Cette année, on est restés plus en retrait, pour profiter du spectacle d’un peu plus loin. Cependant, il a eu un peu peur du bruit (qui dure quand même plus longtemps que celui d’un orage) et il s’est bouché les oreilles, tout en regardant…
    Je pense que le mieux est de ne pas aller en première ligne, pour voire les couleurs mais ne pas subir le bruit ainsi que la sensation que les artifices vont nous tomber dessus.

  2. Steph juin 25, 2011 à 5:24

    Je crois que mon conjoint et moi avons fait une gaffe…nous avons emmené notre fille de 2 mois à un feu d’artifice ce soir sans y penser…c’est en revenant à la maison que nous nous sommes dit que nous étions vraiment stupides et que nous aurions dû y penser avant :( elle n’as pas eu peur du tout au contraire, elle regardait de façon passionnée, mais c’est pour ses oreilles que je m’inquiète :( y a t-il des signes qu’on pourraient éventuellement remarquer, si son ouïe a été affectée?? Éclairez-moi s.v.p.

  3. Julie juillet 15, 2011 à 1:35

    Steph, pareil pour nous !!
    En plus nous l’avons amené hier et aujourd’hui :s. Moi je voulais surtout qu’elle s’émerveille devant le florilège de couleur et c’est ce qui s’est passé. Mais je ne sais pas pour le bruit. Je lui protégeait les oreilles avec la couverture. Je ne sais pas si ça suffit

Commenter cet article