Wednesday 01st December 2021,
leblogbebe

Alcool et allaitement

virginie pradel Santé Un commentaire

Breastfeeding-alcohol-consumption On a beaucoup parlé de l'alcool et de la grossesse ici, ou encore par-là. Tout le monde est d'accord pour dire qu'il ne faut pas boire durant la grossesse mais qu'en est-il de l'allaitement ?

Les fêtes de noël et nouvel an approchent et cela fait plus de 2 ans que je n'ai pas bu un verre alors cette année j'ai bien l'intention de me prendre un petit verre !

Après une multitude de recherches sur le thème, pas toujours identiques, je vous ai fait un petit résumé de ce qu'on peut retenir de la compatibilité allaitement-alcool :

* La recherche actuelle indique que l'utilisation occasionnelle d'alcool, 1 à 2 verres n'est pas nocif pour le bébé et l'allaitement. Le comité de L'American Academy of Pediatrics sur les drogues classifie l'alcool (éthanol) en tant que "médicament maternel habituellement compatible avec l'allaitement." (on parle ici des médicaments à base d'alcool)

De nombreux experts recommandent de ne pas boire plus de 1 à 2 verres par semaine.

* Il est recommandé que les mamans qui allaitent d'éviter de donner leur lait pendant 2 à 3 heures après avoir bu.

* La maman n'a pas besoin de tirer son lait après la consommation d'alcool, autres que pour son confort. Cela n'accélère pas l'élimination de l'alcool dans le lait.

* L'alcool n'augmente pas la production de lait, et il a même été démontré qu'il inhibe les montées de lait et diminuent la production de lait.

Si vous voulez une comparaison : si vous êtes assez sobre pour conduire, vous êtes assez sobre pour allaiter. Moins de 2% de l'alcool consommé par la mère atteignent son lait. Le pic le plus important d'alcool dans le lait a lieu environ ½ heure à 1 heure après avoir bu (mais il existe des variations considérables d'une personne à l'autre, selon la quantité de nourriture ingérée dans la même période, le poids corporel de la maman et le pourcentage de graisse du corps, etc .). L'alcool ne s'accumule pas dans le lait maternel, il se produit le même phénomène que pour le sang, ce qui explique que le tirage de lait soit inutile

Il faut toujours garder à l'esprit l'âge du bébé quand on décide de boire une verre d'alcool. Un nouveau-né a un foie très immature, tandis qu'un enfant plus âgé ou un jeune enfant peut métaboliser l'alcool plus rapidement.

Si vous désirez plus d'information à ce sujet je vous conseille de consulter la fiche de la Leache Ligue sur le sujet.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. vero novembre 9, 2009 à 10:58

    a mon avis, si on a pu se passer d’alcool pendant 9 mois, on peut bien s’en passer encore qq mois. (je parle pas de mon cas d’allaitement long …)
    mais pour une moyenne d’allaitement de 3 à 5 mois, le plus dur a été fait avant je trouve …

Commenter cet article