Wednesday 01st December 2021,
leblogbebe

Autisme et écriture

Autisme-1 Les enfants autistes ont une qualité d'écriture moindre et de plus gros problèmes à reconnaitre les lettres que les enfants non-autistes, selon une étude publiée dans le journal médical de l'American Academy of Neurology.

L'étude a inclus 28 enfants âgés de 8 à 13 ans. La moitié des enfants souffraient de troubles autistiques. L'autre moitié n'avait aucun trouble intellectuel ou psychiatrique. Tous les enfants ont obtenu un taux de réponses moyen sur un test de QI.

Les enfants ont eu le Minnesota Handwriting Assessment Test, qui utilise une phrase brouillée pour éliminer tout avantage de vitesse pour les lecteurs les plus rapides. La phrase utilisée sur le test a été "le brun renard fait un bond rapide sur les chiens paresseux." Les participants ont été invités à copier les mots dans la phrase, en replaçant les lettres de la même taille en utilisant leur plus belle écriture. L'écriture a été notée en fonction de cinq catégories : la lisibilité, la forme, l'alignement, la taille et l'espacement. Les habiletés motrices des enfants, ont également été examinées et ont été cotés.

La recherche a révélé que la moitié des enfants atteints d'autisme ont eu moins de 80% du total des points sur l'évaluation de l'écriture manuscrite, comparativement à seulement un enfant dans le groupe non-autiste. En outre, 9 des 14 enfants atteints d'autisme étaient en dessous de 80 % de la catégorie "forme", comparativement à seulement 2 des 14 enfants non autistes.

"Nos résultats suggèrent que les thérapies ciblant les habiletés motrices pourraient aider à améliorer l'écriture chez les enfants autistes, ce qui est important pour la réussite scolaire et l'estime de soi", a déclaré l'auteur de l'étude Amy Bastian, de l'Institut Kennedy Krieger à Baltimore. "De telles thérapies pourraient inclurent des leçons pour apprendre la formation des lettres et un meilleur contrôle de la motricité fine pour les aider à améliorer la qualité de leur écriture."

Bien que la qualité globale de l'écriture soit pire chez les enfants présentant des troubles autistique, ils étaient capables d'harmoniser les lettres dans l'espace ainsi que de reproduire la taille de celles-ci aussi bien que les enfants non autistes.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article