Saturday 19th January 2019,
leblogbebe

Le réflexe d’éjection fort

Breastfeeding-243 Lors du processus de lactation quand le lait est envoyé dans les canaux lactifères pour être bu par bébé, il peut se produire un phénomène appelé : réflexe d'éjection fort. C'est-à-dire que le lait arrive très rapidement et sort du mamelon à la manière d'un karcher ! Et ce n'est même pas une image, je l'ai vécu donc je sais de quoi je parle. Cela peut être douloureux pour la maman et très désagréable pour bébé. Le lait arrive trop vite et trop fort, il s'étouffe, fait des mauvaise routes, s'énerve, et parfois même fait un grève de tétée.

"Parfois, la mère comprend où se situe le problème, en voyant son lait gicler avec une telle force que son bébé s’étrangle pendant les tétées. Mais il arrive régulièrement qu’elle ne comprenne pas le comportement déroutant de son bébé. Elle pourra alors décrire le problème de la façon suivante :

* mon bébé a des coliques

* mon bébé vomit souvent

* mon bébé n’aime pas téter

* mon bébé est trop goulu, il a une très forte succion

* je n’ai pas assez de lait

* j’ai trop de lait

* mon bébé supporte mal mon lait "

Quelques conseils peuvent être utiles pour les mamans ayant ce genre de problème :

  • Retirer bébé du sein lorsqu'on sent la montée de lait et laisser le lait couler ou plutôt "gicler"dans ce cas là. En faisant attention tout de même à ne pas faire passer la tête de bébé devant le jet. Je précise car Bébé-chan s'est déjà pris à plusieurs reprises une petite giclée dans l'œil qui ne lui a pas fait plaisir.

* Tirer un peu de lait juste avant de mettre le bébé au sein, de façon à déclencher le premier réflexe d’éjection, qui est généralement le plus violent.

* Mettre bébé au sein plus souvent ce qui réduira la quantité de lait produite.

* Essayer d'autres positions d'allaitement, par exemple couché sur le coté.

Éviter les positions comme celle dite de "la louve"qui aide à vider le sein mais renforce le réflexe d'éjection fort.

Mais dans tous les cas, il ne faut pas s'inquiéter et bébé s'adaptera aux différentes pressions suivant le moment de la tétée.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Marie novembre 16, 2009 à 9:44

    J’ai eu le même problème pour mon ainé et ce qui a bien marché était de le mettre à califourchon sur ma jambe pour qu’il est la tête plus haute et que le lait n’arrive pas directement au fond de sa gorge. C’est lui qui décidait d’avaler le lait et non le lait qui lui arrivait à un rythme trop rapide dans le gosier. Cela rend la position de tétée inhabituelle mais à très bien fonctionner pour moi.
    au début je ne comprenais pas ce qu’il se passait et je croyais à tour de rôle avoir trop de lait, puis pas assez tous ce que vous décrivez. Mon petit se mettait aussi à tousser de ne pas arriver à gérer tout ce lait d’un coup et ne voulait plus téter. Juste à cette époque je suis tombée sur un article sur le sujet dans le magazine grandir autrement qui m’avait bien expliqué le problème et certaines solutions; ce qui m’avait permis de faire des lectures adéquates sur le sujet notamment sur le site de la leache league. Je recommande ces lectures.
    bonne journée

Commenter cet article