Monday 21st January 2019,
leblogbebe

Issunbôshi, grand comme un pouce

Ombre chinoise C'est un conte traditionnel japonais qui raconte l'histoire d'un petit garçon pas plus grand qu'un pouce (un peu comme Tom Pouce mais version nippon avec un bol de riz et des baguettes), qui décide de partir à la ville pour se rendre utile car il voit que chez lui, il n'arrive pas à aider ses parents à cause de sa petite taille. Je ne vais pas vous raconter l'histoire en entier donc je vais m'arrêter là.

Ce livre écrit par Nathalie Dieterlé aux éditions Casterman, est tout de même un peu spécial. Il est vendu avec une petite lampe. Pourquoi ? Parce que c'est un album qui se transforme en théâtre d'ombres grâce à la lampe de poche et à la partie de l'illustration qui se soulève. Le lecteur manipule la lampe et fait apparaître les ombres qui représentent les personnages de ce conte.

Un autre moyen de s'éveiller à la culture étrangère.

Pour les enfants à partir de 2 ans au prix de 16,50 euros.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article