Friday 22nd March 2019,
leblogbebe

Quand commencer l’”éducation sexuelle” des petits ?

Images Il ne s'agit pas d'une vraie éducation sexuelle, mais des principes de base.

 En effet, à partir d'un certain âge (2-3 ans), les enfants sont naturellement curieux au sujet du sexe de leurs frères ou soeurs, parents et… camarades de classe ou d'école. Pour eux, il s'agit surtout de voir lesquels sont pareils qu'eux (encore que les papas ou les mamans ont des poils, pas les enfants, disent-ils) et lesquels sont différents – et en quoi consiste la différence. Ils apprennent ainsi à s'identifier comme appartenant à l'un des deux sexes (déjà, il faut qu'ils comprennent qu'il y en a que deux !).

 C'est aussi l'âge où ils s'interrogent sur la manière de faire des bébés…

Et "l'âge bête" où les enfants, quand ils voient quelqu'un à poil, vont s'exclamer : "ah, on voit ses fesses ! on voit son zizi !"

Pour satisfaire cette curiosité, il est pratique de disposer à la maison de deux exemplaires enfant de chaque sexe, qui peuvent prendre le bain ensemble et se voir nus plusieurs fois par jour. Ce qui n'empêche pas les enfants de jouer à papa/ maman ou au docteur, en enlevant la cuolotte pour faire une "piqûre" à son petit voisin ou sa petite voisine par exemple… Il est important que ces jeux se déroulent entre enfants du même âge (même si les parents doivent intervenir, s'ils les découvrent : ces jeux sont normaux, dans le sens où ils font partie du développement des enfants, mais ceux-ci doivent apprendre le respect de l'intimité et du corps de l'autre), car des enfants plus âgés ont une autre perception du corps et de la sexualité.

Pour les parents, prendre le bain avec les enfants devient pénible car les petits ont tendance à vouloir toucher leur sexes. C'est pourtant l'occasion de leur dire, ainsi que lorsque les enfants prennent le bain ensemble ou jouent au docteur avec leurs camarades, qu'on ne doit pas toucher le sexe des autres et que les autres ne doivent pas toucher son sexe. Chacun son zizi, ses seins, ses fesses, sa "foufounette". Chacun son corps.

Ce principe de respect des organes génitaux des autres est "enseigné" tous les jours à la crèche (chez les grands :-) et surtout en maternelle, lorsque les enfants vont aux toilettes et qu'ils doivent apprendre à respecter l'intimité des autres.

Pour en savoir plus sur la sexualité des enfants de 2-5 ans, lire cet article canadien très bien fait.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article