Tuesday 26th March 2019,
leblogbebe

Si vos enfants sont accro aux chewing-gum évitez Singapour

virginie pradel Legislation, Travel Un commentaire

Chew ok Si vos enfants sont accro de malabar, en cas de voyage, évitez Singapour si vous ne voulez pas avoir de problème avec la loi car ils y sont interdit !

L'interdiction du chewing-gum à Singapour a été mis en œuvre par le Premier ministre, Goh Chok Tong, en Janvier 1992. Auparavant, la question de l'interdiction du chewing-gum à Singapour a été un point de discussion parmi d'autres des dirigeants importants du pays. En particulier, Lee Kuan Yew, considéré comme le père fondateur du pays, qui avait expliqué ses préoccupations concernant les effets néfastes que la gomme à mâcher à Singapour semblait avoir dans les rues, les bâtiments, les bus, métros et autres lieux publics.

Le chewing-gum était collé sur les trottoirs et autres endroits publics, plutôt que d'être éliminés de manière appropriée dans les poubelles. Ce qui coûtait au gouvernement des sommes d'argent importantes afin de les enlever, cela causait aussi des dommages à l'équipement public à proprement parlé ce qui impliquait encore plus d'argent pour son remplacement.

Ainsi, en Janvier de 1992, la législation de Singapour a adopté une nouvelle interdiction concernant le chewing-gum. L'interdiction du chewing-gum à Singapour interdit l'importation, la vente et la fabrication de gomme à mâcher.

En termes de droit de Singapour, l'interdiction de chewing-gum à Singapour peut être considéré comme une extension de la loi concernant les déchets sauvages. Par conséquent, l'acte de mâcher du chewing-gum à Singapour est associée à des sanctions similaires à celles imposées pour les déchets sauvages. La loi exige une amende de 500 à 1.000 Dollars pour les délinquants primaires. Les récidivistes sont passibles d'une amende allant jusqu'à 2000 dollars et peuvent avoir à faire des travaux d'intérêt généraux.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. massage paris novembre 24, 2009 à 8:24

    il est aussi interdit de boire et manger dans le métro.
    Toutes ces lois font de singapour une ville très propre ou il fait bon vivre

Commenter cet article