Monday 20th May 2019,
leblogbebe

Trop de grossesses à l’école en Tanzanie

Tanzanie La grossesse est la raison pour laquelle 632 filles de l'école primaire et secondaire dans la région de Mara en Tanzanie ont abandonné l'école entre janvier 2006 et septembre 2009. C'est ce qu'explique Andrew Mpalile dans le revue Regional Education Officer (REO).

Le REO a fait cette annonce lors de la commission du développement régional (CDR) qui s'est tenue dans la ville de Musoma sous la présidence du commissaire régional de Mara, Enos Col Mfuru.

Sur les 632 abandons scolaires, 373 étaient des élèves du primaire, tandis que 259 étaient des élèves du secondaire.

"La vérité est que ce problème est grave dans notre région", a déclaré monsieur Mpalile. Mais ce district n'est pas le seul à être touché par ce fléau. Dans le district de Musoma 190 filles ont abandonné l'école, suivi par le district de Bunda qui a enregistré 85 abandons. D'autres suivent : Serengeti (42), Rorya (21), Tarime (19) et la municipalité de Musoma (16).

D'après Andrew Mpalile, il faudrait envisager de commander à tous les districts de traquer tous les hommes qui ont rendu ces jeunes filles enceintes et ensuite de les emmener devant les tribunaux. Ceci peut être considéré, d'après lui, comme un moyen de contrôler ce problème, qui échappe pour le moment à tout contrôle.

Mais le commissaire régional a fait remarquer que le cas des étudiantes enceintes est souvent compliqué, dû au fait que les parents ne s'y opposent pas lorsqu'il s'agit la plupart du temps d'unions arrangés. Il a également expliqué que les cas sont souvent devenus des sources de gain financier pour les policiers chargés d'enquêter sur un cas particulier.

Source : Thisday

Partager cet article

Article de

Commenter cet article