Monday 25th March 2019,
leblogbebe

La déclaration de grossesse

Logo_am_home3 La déclaration de grossesse pour la Sécurité sociale doit être faite le plus rapidement possible pendant les trois premiers mois.

La date présumée d'accouchement est indiquée "à la louche" (15 jours après la date des premières règles) par le médecin qui vous reçoit lors de la première consultation. C'est cette date qui sera prise en compte par la CPAM pour le calcul de vos dates de congé de maternité.

À l'issue de cette consultation, votre médecin vous remet un document en trois volets intitulé « Premier examen prénatal ». Vous devez adresser :

  • le feuillet rose à votre caisse d'Assurance Maladie avec les feuilles de soins correspondant aux examens médicaux et de laboratoire que vous venez de passer, afin d'obtenir la prise en charge du suivi de votre grossesse et de votre accouchement.
  • les deux feuillets bleus à votre caisse d'allocations familiales (CAF).

Plus tôt votre grossesse est déclarée et plus vite vos soins seront pris en charge à 100 % dans le cadre de l'assurance maternité.

Lire aussi : Comment connaître ses indemnités journalières ?

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. La poule pondeuse décembre 1, 2009 à 2:20

    Pour le 100% ce n’est pas tout à fait exact puisqu’il commence de toute façon au sixième mois de grossesse (http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/formalites/la-maternite/les-modalites-de-prise-en-charge.php). Par ailleurs, la sécu doit normalement prévenir l’employeur de la grossesse, pas idéal comme annonce (même si en général ils ne sont pas si zélés). Certains gynécos et sages-femmes conseillent d’attendre l’écho des 12 SA pour faire la déclaration, cela permet d’éviter de devoir déclarer une fausse couche précoce et d’avoir une meilleure estimation de la date de terme. Personnellement je préfère !

  2. Eliza Taddei décembre 1, 2009 à 3:20

    oui, c’est vrai, vous avez raison.
    Mais je ne savais pas qu’en théorie c’est la sécu qui prévient l’employeur ; ça n’a jamais été fait pour mes 3 grossesses !

  3. irina décembre 1, 2009 à 5:54

    Je confirme pour le 100% quelque soit la date de déclaration (j’ai fait ma deuxième hors délai d’un mois car bébé facétieux), ça ne change rien pour les droits SECU ni pour le versement de la prime, donc il est totalement inutile de courir faire ce papier, sauf si on en a besoin pour justifier de certains droits comme un aménagement au travail !
    Pour l’employeur, la SECU n’a pas à le prévenir, c’est même une violation de la vie privée. C’est à la future maman de le faire !!!

Commenter cet article