Friday 21st January 2022,
leblogbebe

Vaccination H1N1 et allaitement

virginie ciarletta Santé 11 commentaires

Vaccin-grippe-a Le Républicain Lorrain rapporte qu'une maman allaitante est ressortie non vaccinée de son centre de vaccination contre la grippe H1N1 car le médecin a estimé que les adjuvants passent dans le lait et qu'une vaccination avec adjuvant irait donc à l'encontre des précautions qui sont prises en vaccinant les femmes enceintes et les jeunes enfants sans adjuvant. Mais il a également refusé de lui prescrire la version sans adjuvant, sous prétexte qu'à 5 mois, l'allaitement c'est du confort et qu'il était grand temps d'arrêter (grrr !). Comme je suis dans la même situation et que j'envisageais d'aller me faire vacciner cet après-midi, je suis allée à la pêche aux renseignements.

J'ai appelé "info grippe" qui était bien embarrassé et m'a renvoyé vers mon médecin traitant ou une sage-femme. La pédiatre formée à l'allaitement m'a indiqué qu'effectivement, même si les adjuvants sont de grosses molécules, si elles passent dans le sang (et c'est pour ça qu'on vaccine les femmes enceintes sans adjuvant), elles peuvent aussi passer dans le lait a priori. Mais, toujours a priori, leur ingestion ne poseraient pas problème car elles seraient éliminées avec les selles. La sage-femme a avoué ne pas avoir la réponse mais m'a conseillé de tirer et jeter mon lait pendant 48 h par précaution. Pourquoi 48 h ? Pas de réponse convaincante. Sur le site du CRAT, il est indiqué qu'il est possible et souhaitable de vacciner une femme qui allaite contre la grippe A (H1N1)v (y compris avec un vaccin adjuvé) afin de protéger son nourrisson. Et vous ? Quel vaccin avez-vous reçu ?

Partager cet article

Article de

11 commentaires

  1. astrid décembre 3, 2009 à 12:30

    J’ai reçu le vaccin avec adjuvant la semaine dernière, mais je dois avouer que je ne m’étais pas vraiment posé la question de l’allaitement, et le pédiatre qui m’a vacciné non plus !!!
    Je me suis vaccinée pour protéger mon bébé de 2 mois car les anticorps passent dans le lait. Après, je pense également que même si les adjuvants passent dans le lait, je ne pense pas qu’ils puissent passer la barrière intestinale (grosses molécules) de bébé pour aller dans son sang…à priori comme vous dites !!

  2. Sophie décembre 3, 2009 à 1:48

    Je me suis fait vacccinée à la sortie de la maternité, jeudi dernier.
    La pédiatre de la clinique, les différents généralistes dans mon entourage et le médecin du centre de vaccination m’ont affirmé que
    1) la vaccination avec adjuvant ne posait pas problème pour le bébé allaité et qu’au contraire je serais plus rapidement protégée contre la grippe
    2) mais que bébé n’aura pas d’anticorps liés à la vaccination car il ne s’agit pas d’anticorps A. La protection se fait donc uniquement par la protection de la maman. Dans ces conditions, le papa aussi doit être vacciné.

  3. Segolene Finet décembre 3, 2009 à 3:17

    Pour plus d’info pour grippe et allaitement, deux liens: mon billet sur le Communiqué de presse de la coFAM (coordination nationale pour l’allaitement maternel): http://blog.allaitement.mamanana.com/2009/09/comme-vous-peut-%C3%AAtre-je-suis-un-peu-inqui%C3%A8te-quant-%C3%A0-cette-fichue-grippe-h1n1-oui-je-sais-beaucoup-vous-diront-oh-ce-n.html
    et la session de question/réponses qui a suivi avec le Docteur Marc Pilliot, président de la CoFAM et grand spécialiste de l’allaitement maternel: http://blog.allaitement.mamanana.com/2009/10/grippe-h1n1-et-allaitement-suite.html

  4. Addy décembre 3, 2009 à 3:18

    Bonjour,
    J’ai reçu le vaccin avec adjuvant… J’en ai bien parlé au médecin qui m’a reçu là-bas, qui a feuilleté et relu toute sa paperasse sous mes yeux pour me dire au final qu’il n’y avait “a priori pas de risque” et que c’était ça ou rien du tout.
    Je suis outrée par cette idée “d’allaitement de confort” à 5 mois, pffff…

  5. Maman durable décembre 3, 2009 à 6:36

    Bonjour,
    Juste un mot pour appuyer ce qu’a dit Ségolène Finet. Les réponses de la COFAM sont pleines de bon sens et l’interview du DR Marc Pilliot sur le blog de mamanana est très instructif ! rendez-vous y !

  6. Virginie C. décembre 3, 2009 à 8:44

    Ca y est ! Vaccinée ! Sans adjuvant. Dès que j’ai dit que j’allaitais le médecin m’a prescrit celui-là directement. Tout comme à mon fils d’ailleurs qui a pourtant dépassé l’âge du sans adjuvant (il a 2 ans et demi). Seul le Papa a eu le vaccin “avec”. Moi j’ai eu une dose de 0.5 ml et je n’aurai pas à y retourner et mon fils a reçu une dose de 0.25 ml et devra recevoir une deuxième injection (en tous cas, selon les informations actuelles…).

  7. olivier décembre 5, 2009 à 12:09

    Il semblerait que, pour le moment, ce virus ne veuille pas écouter la propagande …
    * * *
    Grippe A (H1N1) : le risque de pandémie revu à la baisse …
    http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-12-04/grippe-a-h1n1-le-risque-de-pandemie-revu-a-la-baisse/1055/0/401644
    La grippe porcine en moins de 100 questions, Dr Girard
    La notion d’une pandémie grippale résulte d’une mystification aisément reconstituable (…)
    Une fois ainsi crédibilisé, sur des bases aussi indubitablement falsifiées, le mythe d’une épidémie de grande ampleur, la machine à alimenter la peur s’est logiquement accélérée en un parfait cercle vicieux. (…)
    http://www.rolandsimion.org/IMG/pdf/En_moins_de_100_questions.pdf

  8. Ilse décembre 7, 2009 à 9:14

    Merci, Olivier, pour ton commentaire “garder la tête sur les épaules”.
    Je ne me ferai pas vacciner, ni moi ni ma fille de deux ans.

  9. olivier décembre 7, 2009 à 11:41

    Merci Ilse, oui garder la tête sur les épaule même si cette grippe est toujours active. Chaque année en France la grippe fait entre 3000 et 5000 morts mais on en parle pas car se sont majoritairement des personnes agées … et pour le moment, bien heureusement, ce virus fait moins de dégats que la grippe saisonnière.
    * * *
    - OMS 4/12/09 : L’ OMS réaffirme que « l’impact de la pandémie grippale en cours est modéré et que l’écrasante majorité des patients infectés présentent une maladie d’intensité légère et se rétablissent complètement en une semaine, même sans aucune forme de traitement médical ».
    http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-oms-et-h1n1-le-pic-epidemique-est-atteint-en-am%C3%A9rique-du-nord-et-arrive-en-europe-_2295.htm
    - La faible virulence du H1N1 était connue dès août 2009, et même expliquée.
    http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-faible-virulence-du-h1n1-etait-66063
    - Faut-il ou non se faire vacciner contre la grippe ? Dr Dominique Dupagne
    Les personnes vaccinées souhaitant rester protégées contre la grippe A/H1N1 devront mettre à jour cette vaccination tous les ans jusqu’à la fin de leurs jours (…)
    Les arguments personnels et altruistes en faveur du vaccin doivent être tempérés par la faible efficacité du vaccin : 25 à 60% suivant les sources. Le vaccin diminue la probabilité de contagion mais ne l’annule pas. Le vaccin ne permet pas d’annuler les risques liés à la grippe, mais de les diminuer. (…)
    http://www.atoute.org/n/article134.html

  10. vero décembre 7, 2009 à 5:53

    voila le courrier publié dans le journal (c’est mon département) :
    http://tinyurl.com/yeqvmpb

  11. olivier décembre 11, 2009 à 12:14

    (…) Les chercheurs américains sont arrivés cette semaine à la même conclusion, cette grippe est parmi les plus bénignes dans les annales. Elle tue moins en moyenne que la grippe saisonnière, aux Etats-Unis
    - L’Organisation mondiale de la Santé elle-même, avait qualifié la grippe de modérée en mettant en garde contre sa diffusion, en juin dernier. La plupart des gens n’ont qu’un symptôme, la toux ou un peu de fièvre, et guérissent sans intervention médicale. (…)
    http://fr.news.yahoo.com/3/20091211/twl-gb-grippe-a-h1n1-1be00ca.html
    Moins de 30 % des professionnels de santé vaccinés contre la grippe A(H1N1) en France (…)
    Ces professionnels douteraient-ils de cette protection ? Ce serait très grave car on inciterait le public à subir un acte médical dont les personnes chargées de l´accomplir douteraient elles-mêmes de l´efficacité. Nous savons d´ailleurs que c´est le cas puisqu´étonnament il n´existe pas d´étude scientifique démontrant cette efficacité pour les vaccins contre la grippe. Et qu´en revanche une méta-étude (une étude d´études sur le sujet), réalisée par le collectif américain Cochrane, a clairement établi sa très faible utilité. Les médecins connaissent bien cette absence de preuve et cette référence négative. (…)
    http://www.carevox.fr/medicaments-soins/article/vaccin-grippe-a-les-professionnels

Commenter cet article