Friday 22nd March 2019,
leblogbebe

Allemagne : polémique autour des boîtes à bébés

Images L'Allemagne avait mis il y a déjà dix ans ces boîtes à bébés" ("babyklappe"), où les mères en détresse peuvent déposer leur nourrisson non désiré en gardant l'anonymat. Elles sont tapissées d'un molleton aux couleurs vives, l'intérieur est chauffé à 37 °C et pourvues d'une mini-caméra et d'une alarme qui alerte au bout de trente secondes le personnel de la maternité lorsqu'un enfant a été déposé. Une lettre cachetée, "A emporter", est adressée aux mamans.

Mais ce système ne fait pas l'unanimité. Fin novembre, le Conseil national de l'éthique a ravivé la controverse en recommandant de supprimer les quelque 80 boîtes à bébés qui existent à travers le pays.

Celles-ci sont "éthiquement et juridiquement problématiques, a estimé ce comité de scientifiques, chercheurs et politiques, chargé de conseiller les pouvoirs publics. Elles portent atteinte au droit de l'enfant à connaître ses origines." Un droit inscrit en toutes lettres dans la Loi fondamentale allemande.

Ses partisans estiment que ce système permet d'éviter des infanticides et qu'il faut le légaliser. En effet, les boîtes à bébés ne sont ni autorisées ni interdites par la loi. L'accouchement "sous X", comme en France, est en revanche interdit.

Le nouveau gouvernement de centre-droit indique vouloir se saisir du débat. L'une des pistes privilégiées est la légalisation de l'accouchement "discret", et non pas "sous X". Cette solution permet à la mère d'être prise en charge en milieu médicalisé. Ses données personnelles sont conservées, et éventuellement restituées à l'enfant au bout d'un temps et d'une procédure déterminés.

Source : Le Monde.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article