Monday 25th March 2019,
leblogbebe

Accouchement declenché : avantages et inconvénients

Images Dans la maternité où j'ai accouché, la semaine du 14 décembre était plus chargée que d'autres en accouchement déclenchés, dont certains de confort : des futures mamans préféraient avoir accouché avant les vacances de Noël. Je ne pourrais pas les blâmer, bien que mes deux accouchements déclenchés l'aient été pour des raisons médicales (à terme).

Le déclenchement de l'accouchement présente certains avantages : d'abord, pour être sure d'être accouchée par son gynécologue-obstétricien.

 Personnellement, je ne pas fais attention à cet aspect lors de ma première grossesse, pensant, naïvement, que tous les gyné-obs et toutes les sages-femmes agissent de la même manière. Or, au fil de mes trois accouchements, et après avoir vu plusieurs obstétriciens et plusieurs sage-femmes,  je me suis rendue compte à quel points ils sont différents entre eux et à quel point l'accouchement peut se dérouler de manière différente suivant la personne qui le pratique – selon son expérience, ses compétences mais aussi ses croyances et ses habitudes.

Un autre avantage du déclenchement est celui de l'organisation, surtout si on a d'autres enfants qu'il faut "caser" ou si le papa est souvent en déplacement, par exemple.

Mais le déclenchement peut aussi avoir des inconvénients s'il est pratiqué sur un col qui n'est pas suffisamment mûr. Par ailleurs, le déclenchement exige un … déclencheur (ocytocine ou prostaglandine), qui rend généralement les contractions plus fortes et douloureuses. De plus, le déclenchement par ocytocine, en perfusion, exige de rester au lit, sous monitoring.

Pour ma part, le regret que je garde par rapport à mes accouchements déclenchés (même si j'ai été heureuse de pouvoir être accouchée par mon gynéco-obstétricien) est d ne pas avoir eu la surprise du moment de la naissance, la veille de l'entrée à la clinique. Mais j'ai quand même pu la garder jusqu'à ce moment-là…

Lire aussi : Mon accouchement (1) et

Qu'appelle-t-on col favorable ?

Partager cet article

Article de

8 commentaires

  1. Galeiliante décembre 30, 2009 à 12:55

    Petite remarque: je trouve que le titre et le classement dans “opinion” ne vont pas du tout ensemble. Navré mais un titre pareil, me dit “tiens elle va parler des études” (surtout vous lisant souvent, vous faites référence tres facilement au études sur l’un ou l’autre sujet)… et puis “non”.
    Il existe des desavantage prouvé par la science sur le déclenchement
    j’aime bien le positionnement du Dr. Odent: soit un accouchement se déroule “normalement” , soit on fait une cesarienne. les benefices des forceps, synto et autre technique comme le déclechement sont loin d’etre en faveur des résultat du domaine de recherche en santé primal.
    enfin voilà, je trouve le titre et le fait qu’il soit une opinion enfait totalement opposé.

  2. petit-scarabée décembre 30, 2009 à 12:57

    Et n’oublions pas de mentionner également que le déclenchement augmente grandement le risque que ça se termine en césarienne, ce qui n’est quand même pas anodin !
    Sans compter que dans cette histoire, bébé n’a pas son mot à dire, on le pousse dehors alors qu’il n’y est peut-être pas du tout prêt ; dès même avant sa naissance on ne lui accorde aucun respect quant à son rythme individuel.
    Le déclenchement pour convenance peut avoir des conséquences négatives importantes, il faudrait apporter une information plus réaliste et complète au futurs parents…

  3. Eliza Taddei décembre 30, 2009 à 1:07

    J’ai parlé de déclenchement sur col mûr : en effet, si le col n’est pas favorable, ça peut finir en césarienne.

  4. Galeiliante décembre 30, 2009 à 1:09

    Petit Scarabé, il y a moins d’un moi, j’hebergé une étudiante SF. elle me disait qu’a la clinique ou j’ai était opéré: pas un accouchement a déclenchement naturel en 3 semaine de travail. pas un… effrayant? oui.
    Pire, elle m’a expliqué que le synto enfait avait un effet qu’on ne dit pas assez. il fait des tonnes de contraction qui n’en sont pas, innéficaces et augmente la douleur des contractions.
    Par contre Eliza, meme sur un col mur ca se fini souvement en cesarienne.

  5. Eliza Taddei décembre 30, 2009 à 2:15

    voici les recommandations de l Haute Autorité de Santé concernant le déclenchement (pour raisons médicales, non pas pour le confort):
    http://www.leblogbebe.com/2009/11/d%C3%A9clenchement-artificiel-du-travail-recommandations-de-la-has.html

  6. Stephanie décembre 31, 2009 à 11:48

    Ben moi j’ai été déclenchée, a ma demande, parce que j’en avait ras le bol de la grossesse. Mon col etait mur, j’ai accouché très vite, sans aucun problême.
    Et je n’en ai même pas honte!
    Ouh la mauvaise mère…

  7. Catania novembre 10, 2010 à 10:49

    Sauf pour raisons médicales, le déclenchement ne devrait pas être aussi facilement proposé aux femmes car il n’est pas anodin. Moi je regrette de ne pas m’y être opposée, 5 ans après je culpabilise encore d’avoir délogé mon bébé de mon ventre non pas pour convenance personnelle mais pour celle de l’obstétricien qui partait en vacances au moment du terme prévu.
    C’est un acte violent, que j’ai personnellement mal vécu. Du coup, pour mon deuxième, j’ai refusé le déclenchement (qu’on me reproposait allègrement…) et même la péridurale. Résultat, j’ai souffert mais j’ai vécu un moment d’une intensité incroyable !

Commenter cet article